Ceci n'est pas Initiative Citoyenne

La page "Stop Mandatory Vaccination" de Larry Cook est sur le point d'être supprimée de Facebook

J'ai déjà discuté de la façon dont les géants du web et des réseaux sociaux ont tenté tardivement de mettre fin à la myriade de désinformations sur la santé à la suite des plus importantes épidémies de rougeole depuis plusieurs générations. Tant Google que Facebook ont peaufiné leurs algorithmes et ajusté leurs règlements pour tenter au minimum de minimiser la visibilité du contenu anti-vaccin. Mike Adams, par exemple, a été éjecté de YouTube l'année dernière et de Facebook il y a un mois. Google a clairement ajusté ses algorithmes et a commencé à appliquer la sanction contre la désinformation des pages mal notées par le système "Votre argent ou votre vie" ("Your Money or Your Life", YMYL), ce qui entraîne une chute spectaculaire du trafic généré par les moteurs de recherche sur des sites comme celui de Joe Mercola. Plus récemment, les entreprises technologiques ont élargi leur filet et elles ont tenté de traiter plus de désinformation médicale que juste la désinformation anti-vaccinale. Malgré cela, je me demande si les réseaux sociaux et les moteurs de recherche en font assez. Après tout, Facebook et Youtube, par exemple, voulaient démonétiser le contenu anti-vaccin en empêchant ses créateurs de diffuser de la publicité et en réduisant la visibilité de ce contenu dans les résultats de recherche de la plateforme sans toutefois les supprimer. Des milliers de groupes voués à la désinformation en matière de santé, en particulier la désinformation anti-vaccinale et la dangereuse charlatanerie autour des enfants autistes, certains secrets, continuent de fonctionner et les activistes développent des stratégies pour harceler les défenseurs des vaccins. Hier, j'ai vu passer une nouvelle encourageante rapportée par Katie Joy. Apparemment, Larry Cook, administrateur de l'un des plus grands groupes Facebook anti-vaccin existant, Stop Mandatory Vaccination (Stop à la vaccination obligatoire), a été averti par Facebook que sa page comportait de nombreuses violations des directives de la communauté et qu'elle allait bientôt être supprimée :

"Un important groupe Facebook dédié à la propagation de la peur et de la désinformation liée aux vaccins est sur le point d'être fermé. L'administrateur de Stop Mandatory Vaccination, Larry Cook, a annoncé aux 167.000 membres du groupe que celui-ci enfreint des dizaines de directives de la communauté et que Facebook en a assez. D'après un article publié par Larry Cook, son groupe Stop Mandatory Vaccination est sur le point de fermer. Cook a partagé une capture d'écran de Facebook l'avertissant des violations du groupe. Au printemps 2019, Facebook a annoncé des modifications de ses directives communautaires relatives aux groupes et pages qui répandent de la désinformation sur les vaccins. Facebook déclare que les groupes qui partagent en permanence des informations fausses ou trompeuses pourraient être fermés. En outre, Facebook charge les administrateurs de groupe de surveiller le contenu sur partagé le groupe."

Joy a également réalisé une vidéo (en anglais) :

Larry Cook a partagé une notification de Facebook l'avertissant que son groupe comptait trois violations des standards de la communauté et 67 chefs d'accusation de partage de fausses informations (Seulement 67 ? Ce doit être le nombre de signalements, car pratiquement tous les messages de Stop Mandatory Vaccination racontent des fausses informations sur les vaccins.) Voici le message complet (en anglais) :

Je trouve ironique et amusant que Larry Cook soit pris au piège des algorithmes que les anti-vaccins ont si souvent utilisés contre les défenseurs des vaccins avec efficacité au cours des dernières années en les mettant dans la "prison de Facebook", ou par des interdictions temporaires de poster sur Facebook qui peuvent durer jusqu'à 30 jours. La différence est que, cette fois, les algorithmes semblent fonctionner comme prévu, plutôt que d'être des munitions contre des cibles non désirées.

Je trouve aussi que les pleurnicheries de Cook sur le fait qu'il modère 400 publications par jour est un peu trompeur. A ce que je sache, l'activisme anti-vaccin de Larry Cook est son seul travail depuis 2016. Il peut franchement modérer 400 posts par jour s'il le souhaite. Quoi qu'il en soit, jusqu'à la répression menée par Facebook ces derniers mois sur la monétisation du contenu anti-vaccin, Cook était plutôt en réussite, comme le montre un récent article du Daily Beast, avec ses publicités Facebook qu'il utilise comme munitions dans la guerre qu'il mène contre les vaccins (sans parler de sa réaction de panique quand il a appris que les journalistes enquêtaient sur ses finances.) Il a utilisé Facebook et GoFundMe en combinaison pour collecter près de 80.000$ et il a acheté plus de publicités sur Facebook que n'importe quel autre anti-vaccin. 

"Selon les calculs de Facebook, Cook est numéro 1 en terme d'achat de publicités anti-vaccins depuis le début du recensement des campagnes en mai. Il a dépensé 1.776 $ au cours des neufs derniers mois pour améliorer la visibilité de ses publications. Dans sa dernière campagne, Cook se vante de cibler un groupe spécifique; à savoir les mères de l'état de Washington, où les autorités de santé publique ont du mal à garder l'épidémie sous contrôle."   

Rappelons que Washington a été le théâtre d'une importante épidémie de rougeole, rendant les actions de Cook particulièrement monstrueuses et irresponsables.

J'ai vérifié ce matin avant la publication de cet article et, malheureusement, Stop Mandatory Vaccination est encore opérationnel - pour le moment. Le post de Katie Joy a été publié hier et elle note la façon dont elle a parcouru le groupe en mentionnant de nombreux posts qui répandent de fausses informations sur les vaccins, y compris dans les deux derniers posts. Je l'ai parcouru ce matin après avoir écrit l'essentiel de ce billet hier soir et j'ai découvert la même chose. Par exemple : 

Il fait également la promotion de "remèdes" à l'huile de serpent censé traiter l'autisme, comme la Miracle Mineral Solution (MMS) de Kerri Rivera, un traitement au dioxyde de chlore, ou comme je me plais à l'appeler, des lavements à l'agent de blanchiment. Il s'agit de nourrir les enfants avec de l'agent de blanchiment jusqu'à ce qu'ils tombent malades et que le lavement serve à "débarrasser les parasites" jusqu'à ce qu'ils muent de la paroi de l'intestin. Vraiment. Je suis sérieux.

Sans surprise, Cook s'efforce de sauver ce qu'il peut. Il exhorte les membres (dans plusieurs posts sur Stop Mandatory Vaccination) à rejoindre son groupe de "secours", MeWe. Pour être honnête, je ne me souviens pas avoir entendu parler de MeWe; donc je suppose que cela fonctionne vraiment bien. Il a également appelé les gens à s'inscrire à sa mailing list, ce que j'ai fait avec une adresse email jetable. Enfin, il essaie également de transférer les membres vers un autre groupe Facebook, The Vaccine-Free Child, où le même genre de bêtises sont partagées :

C'est une tentative tellement évidente de contourner les règles de Facebook que je doute que le groupe existera longtemps. Je ne peux m'empêcher de ressentir du chagrin pour Larry Cook. Il pense peut-être qu'il fait du bon boulot, mais dans le processus, il a transformé son militantisme anti-vaccin en un emploi à temps plein et a répandu des informations erronées, comme quand il affirme que les vaccins tuent et blessent régulièrement des enfants dans le monde entier. C'est particulièrement triste de constater que sa page Facebook, qui a servi de vecteur à tant d'informations erronées pendant si longtemps, constitue sa "plus grande réussite". Je ne verserais pas une seule larme pour lui.

Pour ce qui est de Facebook, la question qui se pose est de savoir s'il s'agit simplement d'une anomalie ou d'un avertissement dans le cadre d'efforts plus importants. Il y a quatre mois, Facebook a annoncé un plan en plusieurs étapes pour lutter contre la désinformation antivaccinale. Jusqu'ici, tout en félicitant cette tentative, je me suis inquiété du fait que Facebook se fie trop aux algorithmes et à l'intelligence artificielle uniquement, et pas suffisamment aux humains pour modérer et entraîner ces algorithmes et l'IA. Jusqu'à présent, je n'ai vu que des mesures à l'efficacité douteuse, comme la démonétisation et la déprioritisation du contenu anti-vaccin sans le supprimer. Se débarrasser de Stop Mandatory Vaccination, l'une des plus pages les plus importantes de Facebook, marque une escalade majeure dans l'effort pour se débarrasser de la désinformation antivaccinale. Le temps nous dira à quel point Facebook est sérieux et quelle sera l'efficacité de ses mesures pour éliminer cette désinformation de sa plate-forme.

Publié par Respectful Insolence, le 23 juillet 2019

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alexandre 02/08/2019 15:33

Les seules choses avec lesquelles je m'essuie le derrière sont les obligations vaccinales à des fins exclusivement financières et eugénistes imposées aux français par l'entremise de Mme Agnès Buzyn qui a dû toucher un gros chèque pour avoir réussi à faire passer cette loi liberticide, le traité CETA Mort aux Paysans Français, et autres joyeusetés du parti En Marche Arrière Larbin Mondialiste mis en place par l'oligarchie financière planétaire pour servir ses propres intérêts.

Alexandre 02/08/2019 19:58

Oui c'est vrai, j'avais déjà oublié qu'il s'agissait "d'insinuations/accusations" dés lors qu'il s'agit de protéger par tous les moyens le marché du vaccin, il y a juste ceux que les Pro Vaccination calomnient ou diffament à cause de leurs positions "antivax" envers qui on peut tout se permettre n'est ce pas….. :)

cecinestpasinitiativecitoyenne 02/08/2019 15:47

Toujours du vent, rien que du vent.
Vos insinuations/accusations sans preuve sont ridicules. Dans la droite ligne de la propagande anti-vaccinale.

Alexandre 28/07/2019 17:45

Mouais, cela ne changera pas grand chose, avec la mise en place du Nouvel Ordre Mondial qui passe par la censure de grandes vérités virtuelles diffusées par des personnes éclairées, il faudra s'adapter au fur et à mesure à leur Fascisme Montant :)

S'inspirer des temps passés, puisque l'Histoire se répète, est la meilleure solution.
C'est pourquoi personnellement, j'avais déjà commencé à amasser des données sur la nocivité des vaccins Via des Bouquins sur le sujet :) Je vais m'y atteler plus que jamais durant les prochaines années. Leur but étant bien sûr d'arriver à couper toute information au public pour le maintenir dans la plus totale ignorance, le projet pour arriver à leurs fins de contrôle absolu des informations et donc des individus.

Et les bouquins je peux même les planquer dans les cavités diverses de ma région Karstique (j'ai été spéléo plus de dix ans) afin de les tenir à disposition de lecteurs dans les bois :)
Vous connaissez bcp de Fascistes Pro Vaccination qui seront tentés par aller les chercher vous ? :)
Et puis en faire des copies, en passer à un réseau réticent aux vaccins qui les planquera à son tour dans de bons endroits, bref la résistance va s'organiser :)
Je serai au rendez vous plus que jamais :)

Ma foi, on s'adapte :) Il y a eu des résistants dans la famille, c'est un gène… :)

cecinestpasinitiativecitoyenne 29/07/2019 16:12

En plus de vous essuyer le derrière avec l'Histoire et avec la Science, vous salissez la mémoire des victimes du "vrai" fascisme.
Votre propos est tout simplement immonde et complètement déconnecté de la réalité. Je vous plains.