Ceci n'est pas Initiative Citoyenne

Le Vaccine Guide : un "guide" vers la pseudoscience antivaccinale cherry-pickée

Rappel des événements :

Ashley Everly est une activiste anti-vaccin usant de l'appel à sa propre pseudo-autorité pour crédibiliser un "guide" des vaccins (Vaccine Guide) qu'elle a créé. En effet, elle se prétend toxicologue et prétend avoir fait ses propres recherches sur la sécurité et la prétendue toxicité des vaccins. 

Kathy du blog VaccinesWorkBlog a évoqué ce "guide" dans un de ses articles. Elle a démontré qu'Ashley Everly ne peut être qualifiée de toxicologue. Elle a également démontré que ce "guide" est loin d'être impartial, complet et crédible.  Elle concluait même qu'Ashley Everly devrait être honteuse de produire un tel travail.

S'en est suivi un post sur Facebook dans lequel Ashley Everly a essayé de réfuter plusieurs points de l'argumentation de Kathy, en évitant les questions de fond.

Le blog Respectful Insolence consacre un article a cette histoire. Ceci n'est pas Initiative Citoyenne vous propose d'en lire un extrait :

Le Vaccine Guide : un "guide" vers la pseudoscience antivaccinale cherry-pickée

[...]

J'ai pris connaissance vendredi de l'article de Kathy Hennessy de VaccinesWorkBlog à propos du Vaccine Guide. L'article mentionne certaines choses que je n'ai pas évoqué et vice-versa. Donc, j'aime penser que les deux articles se complémentent. Samedi, elle a évoqué la réponse d'Ashley Everly aux critiques sur Facebook :

Ce qui est amusant, c'est que Everly se concentre en grande partie sur le fait qu'Hennessy ait disséqué le manque total de qualifications d'Everly comme toxicologue et la façon dont elle vante le statut de toxicologue pour donner un semblant d'autorité. Elle prétend que le statut de toxicologue donne un vernis d'autorité qui est injustifié et elle ignore toutes les critiques de fond sur son cherry-picking et sa mise en avant d'études et d'articles d'une façon qui donne l'impression que les vaccins sont dangereux et inefficaces. Everly agite le sophisme de la "corruption de l'industrie pharmaceutique", le sophisme du vendu et semble ignorante de sa propre stratégie. Elle écrit :

Vous voyez ce que je veux dire ? Everly semble totalement ignorante de ce que sait tout rédacteur. Le choix des articles et le choix des textes mis en évidence dans son Vaccine Guide racontent une histoire. Ce n'est pas objectif de choisir de présenter des articles et un texte spécifique dans ces articles que vous considérez comme important, tout en laissant de petits commentaires en "notes de bas de page" à propos du texte que vous avez surligné. Il ne faut pas laisser les gens "penser par eux-mêmes"; il faut leur dire ce que Mme Everly pense qu'ils devraient retenir des articles et des abstracts.

J'imagine que si elle voit mon post, elle va ressortir les mêmes rengaines ignorantes, malgré que je les ai déjà abordées. Je prédis également qu'elle essaiera de lui rendre la pareille, vu qu'il y a vraiment beaucoup d'hurluberlu (comme Mike Adams) qui ont écrit des articles diffamatoires à mon sujet sur les réseaux sociaux, et qu'ils ignorent mes critiques sur le fond. Quoi qu'il en soit, dans son message Facebook ci-dessous, Everly fait référence à un de ses posts de février :

Voici un extrait :

"Donc si vous voyez des articles, des messages ou des commentaires qui circulent disant que je ne suis "pas une toxicologue" parce que je n'ai pas de doctorat ...

Transparence totale : je n'ai pas de doctorat! Je n'ai pas fait de maîtrise. J'ai choisi de fonder une famille étant jeune plutôt que de poursuivre des études supérieures. Ensuite, je me suis retrouvé avec un enfant blessé par les vaccins et je suis devenue fascinée par le sujet des substances toxiques contenues dans les vaccins et leurs effets sur le corps humain. Et c'est pourquoi je suis ici, 8 ans plus tard.

J'ai un baccalauréat en sciences en toxicologie environnementale. Vous pourriez ne pas savoir en quoi cela consiste. Voici quelques-uns des cours que j'ai suivi :

Physique (3 cours)

Gènes et expression génique Biologie et biochimie (4 cours)

Chimie générale et organique (5 cours)

Statistique appliquée aux sciences biologiques

Substances toxiques environnementale

Analyse quantitative des contaminants environnementaux

Effets biologiques des contaminants (2 cours)

Évaluation des risques (toxiques) pour la santé. Toxicologie dans l’industrie.

----

#1. Vous n'êtes pas obligé d'avoir une maîtrise ou un doctorat pour travailler ou être considéré comme toxicologue.

#2. Je sais lire et interpréter les études scientifiques, vérifier les défauts de conception, les biais, etc.

#3. Les médecins et les immunologistes ne sont pas formé à la toxicologie et aux substances toxiques sont utilisées dans la fabrication des vaccins.

#4. Personne n'est plus vouée à enquêter sur un problème, qu'une mère dont l'enfant a été endommagé et qui pourrait davantage de dommages si elle n'acquiert pas de connaissances approfondies.  

#5. Je travaille actuellement comme consultante pour le Health Freedom Idaho."

J'ai ris aux éclats quand j'ai lu ça. Mon diplôme de premier cycle en chimie semble avoir été considérablement plus exigeant que le diplôme de premier cycle de toxicologie de Mme Everly. Je ne me suis jamais qualifié de chimiste malgré que j'ai travaillé brièvement dans un laboratoire de spectroscopie dans les années 1980. La partie sur son travail en tant que consultante pour le Health Freedom Idaho est particulièrement hilarante, puisqu'un bref coup d’œil sur sa page web révèle qu'il s'agit d'un groupe de promotion de l'antivaccinalisme qui diffuse à peu près toute les formes de charlatanismes possibles pour traiter les "dommages vaccinaux". En fait, le paragraphe où elle dit savoir lire et interpréter la recherche scientifique est encore plus hilarante, étant donné son cherry-picking crédule d'études antivaccinales et sa mise en évidence trompeuse d'études légitimes visant à promouvoir la peur, l'incertitude et le doute par rapport aux vaccins pédiatriques. 

Pour moi, peu importe si Ashley Everly est une toxicologue légitime ou pas. Je peux citer quelques docteurs en médecine qui sont antivaccins. Ce qui compte vraiment, c'est sa promotion de la pseudoscience antivaccinale. Si vous ne me croyez pas, regardez la description faite par Kathy Hennessy d'un "débat" entre un vrai pédiatre et cette "toxicologue". Je pense que l'observation clé est celle-ci :

"Il a été demandé à Ashley si elle considère qu'il y aurait ne serait-ce qu'un vaccin qui soit important. Elle aime que l'Idaho défendent les droits des parents et que les gens sachent à quel point les vaccins peuvent nuire. Donc, elle choisit de ne recommander aucun vaccin."

Une indication fiable qu'une personne est antivaccin est le fait qu'elle tourne autour du pot sur cette question et qu'elle ne veuille pas nommer un seul vaccin considéré comme assez sûr et efficace pour être recommandé. Si une personne ne peut même pas admettre qu'il n'y a pas un seul vaccin sûr et efficace, elle fait sûrement partie du noyau dur de l'antivaccinalisme.

Je me demande également si l'édition imprimée du Vaccine Guide ne serait pas une violation massive du droit d'auteur. Après tout, si le bouquin consiste uniquement en des réimpressions d'articles scientifiques avec des surlignages d'Ashley Everly et des commentaires écrits occasionnels, je peux aisément imaginer que les éditeurs n'apprécieraient pas. Même utiliser des captures d'écran sur un site internet pourrait attirer leur attention.

En résumé, le Vaccine Guide n'est rien de plus qu'une collection de copies d'écran d'études et d'articles cherry-pickés, beaucoup de mauvaise science utilisée pour justifier les croyances antivaccinales et beaucoup d'abstracts (résumés) (ce qui rend difficile leur interprétation). Même les études qui font partie de la science légitime et honnête sont intentionnellement présentées de sorte qu'elle semble soutenir la pseudoscience antivaccinale mise en avant par des surlignages d'Ashley Everly. Si vous cherchez des informations fiables sur les vaccins, le Vaccine Guide n'est pas la source que vous cherchez, pas sur internet et certainement pas en version imprimée à 90$ ou même 5$ par mois pour accéder à la version "complète" du Vaccine Guide. Le Vaccine Guide n'est rien de plus qu'une sorte particulièrement étrange de propagande antivaccinale.

Publié par Respectful Insolence, le 26 août 2019

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article