Ceci n'est pas Initiative Citoyenne

Les publications douteuses d'Initiative Citoyenne

Qui est Salim Laibi, "Le Libre Penseur" ?

Il y a quelques jours, Acermendax de la Tronche en Biais a publié une vidéo dans laquelle il répond aux attaques de Salim Laibi. Salim Laibi possède notamment la chaîne Youtube et le site "Le Libre Penseur". Dans une vidéo Youtube, il a essayé de "débunker" les propos qu'Acermendax avait tenu en réponse à une mamantivax

Ce pseudo-débunk démontre le manque de connaissances scientifiques de ce dentiste antivaccin, ainsi que la médiocrité de ses sources d'information. Acermendax a profité de ce néant scientifique pour également dresser le portrait de ce dangereux personnage. 

Voici de larges extraits de ce portait peu glorieux (retrouvez l'article complet ici) :

"Ceux qui choisissent de croire monsieur Laïbi quand il dit quelque chose qui a le bonheur de leur plaire savent-ils à qui ils veulent faire confiance ?  Savent-ils que monsieur Laïbi rejette la théorie de l’évolution, qu’il croit pouvoir corriger l’équation d’Einstein[1]… qu’il tient des propos royalistes et volontiers intégristes ? Qu’il est contre l’avortement et pour la peine de mort ? Savent-ils que ce monsieur, homophobe et antisémite, croit à Satan et aux illuminatis ?  L’islam de monsieur Laïbi est d’ailleurs assez dégénéré, teinté d’un ésotérisme très “théologiquement incorrect”, et rétrograde sur le plan de  la morale : monsieur Laïbi défend les châtiments corporels comme l’amputation,  ainsi que l’esclavage.

Sur l’attentat du 11 septembre, il promeut très vite les théories du complot, il nie qu’un avion a percuté le Pentagone et il a même déclaré en 2007 qu’il se réjouissait des attentats[2]."

"Salim Laïbi trouve pertinent de faire remarquer que la fédération française de Football “FFF” correspond au nombre 666 en gématrie. Et de s’étonner que la France gagne la coupe du monde en 1998 puisque 1998 est égal à 666 x 3[3]. Qui voudrait confier sa santé à celui qui trouve malin de tenir de tels propos publiquement ?"

"Issu de la haute bourgeoisie algérienne proche du pouvoir politique, il est longtemps le webmestre et l’ami de l’écrivain Marc-Edouard Nabe puis en devient l’ennemi. En 2010 il créé même une série de vidéos toutes destinées à critiquer son ancien ami , il publie son numéro de téléphone personnel ; il brûle un tableau que Nabe avait peint et lui avait offert… diffuse la vidéo de l’autodafé sur Internet .. Et il est condamné à 4500€ de dommages et intérêts en 2018.

Après Nabe, il se rapproche ensuite de Soral et Dieudonné dont il reçoit une “Quenelle d’or” en 2010, avant de se fâcher avec eux à leur tour. Soral le traite de “dentiste obèse”, et Salim Laïbi entame une nouvelle série de vidéos pour se venger de son nouvel ex-ami qu’il traite de «psychopathe» et de «schizophrène», ce qui n’est pas très sage de la part d’un médecin selon le code de déontologie. Soral, évidemment lui intente deux procès."

NB : Après la parution de cet article, dans une vidéo, "Le Libre Penseur" auto-proclamé a menacé l'auteur de poursuites judiciaires pour diffamation. Il a également supprimé le commentaire de l'auteur sous sa vidéo. Libre pensée, avez-vous dit ? 

Initiative Citoyenne relaie la propagande de Salim Laibi

Il est déjà arrivé plusieurs fois que le compte Facebook d'Initiative Citoyenne relaie la propagande de cet individu.

Sur l'image ci-dessous, Initiative Citoyenne fait la promotion du livre de Salim Laibi. Au programme, du contenu bien complotiste (et une pointe d'argument de fausse autorité, la remarquerez-vous ?) autour des sujets en vogue dans ce genre de milieu : un chaos suivi d'un éveil, le 11 septembre 2001, le Nouvel Ordre Mondial, Big Pharma, la Finance, etc. pour en arriver à dénoncer notamment les juifs et la franc-maçonnerie.  

Le site qui fait la promotion de ce livre est ouvertement négationniste. Il propose notamment des interviews, des vidéos, des livres de négationnistes (*) patentés comme Faurisson, Rassinier et Reynouard. Entre autres absurdités, le site nie l'existence du lien entre VIH et SIDA ; Le SIDA serait un virus créé artificiellement ; le virus Ebola n'existe pas ; le virus Zika serait une initiative de Bill Gates et David Rockefeller pour diminuer la population mondiale ; la Finance veut rendre esclave la population ; il y a un complot illuminati ; il y a un complot franc-maçon ; il y a un complot juif ; les chemtrails empoisonnent a population ; le four à micro-ondes cause le cancer ; des remèdes contre le cancer sont cachés ; etc.

(*) Il m'est déjà arrivé de parler de négationnisme en parlant de charlatanerie scientifique, notamment concernant ceux qui nient le lien entre VIH et SIDA et ceux qui nient l'efficacité et la sécurité de la vaccination. Dans ce contexte-ci, il est question de négationnisme historique, celui qui essaie de faire croire que la Shoah n'a pas existé, que les chambres à gaz n'ont pas existé, etc.

Bref, ce site ne possède aucune crédibilité et certains propos qu'il colporte sont même carrément hors-la-loi. Il est complètement dingue qu'Initiative Citoyenne renvoie vers un tel torchon conspiro-négationniste, sans aucun avertissement, aucune mise-en-garde, aucune mise en contexte.

Ne croyez pas que ce genre de publications est un phénomène marginal dans la démarche de cette page. C'est malheureusement régulier et nous allons nous employer à l'illustrer. 

Initiative Citoyenne et ses sources complotistes, extrémistes et antisémites 

Ci-dessous, Initiative Citoyenne partage une publication d'Yves Rasir dans laquelle il est question d'un entretien avec Lucien Cerise au sujet de la géopolitique du coronavirus sur le site Strategika.

Strategika est un site qui se décrit comme un groupe de réflexion animé notamment, par Pierre-Antoine Plaquevent. Ce dernier, également animateur sur le site Les Non Alignés évolue dans la mouvance soralo-dieudonniste. Plaquevent collabore depuis au moins 2012 au site de l’association du polémiste antisémite Alain Soral, Égalité & Réconciliation. Strategika relaie notamment la propagande antivaccinale de RFK Jr selon laquelle Bill Gates souhaiterait contrôler la politique de santé mondiale à la manière d'un dictateur. 

Quant à l'interviewé, Lucien Cerise, il s'agit d'un conférencier d'extrême-droite, proche de Soral. Lors de la pandémie de coronavirus, il s'en prend notamment à Georges Soros et à Bill Gates. Le premier est notamment accusé d'avoir financé le laboratoire de Wuhan. Ce qui est faux.

On enchaîne avec cette publication du site Médias-presse.info, partagée par Initiative Citoyenne. 

Ce site, orienté à l'extrême-droite, est géré notamment par un certain Pierre Alain Depauw. Celui-ci rédige aussi des articles pour le site médias-catholique.info et pour divers autres blogs à caractère antisémite et intégriste. 

Concernant médias-presse.info, "Le nuage de mots-clefs ne laisse en tout cas aucun doute quant à l’orientation de Media-presse-info. Il y est souvent question de « christianophobie », d’avortement, de « lobby homosexuel », avec des positions fortement teintées par le nationalisme catholique. Le site se vante d’être plus consulté que celui de La Croix...

Avant l’attaque, Charlie Hebdo y est qualifié de « torchon spécialisé dans le blasphème et la caricature ordurière »."

Quantité de désinformations y circule, dont notamment la théorie raciste, xénophobe et d'extrême-droite du Grand Remplacement, mais également de la désinformation scientifique (le virus du SIDA a été créé artificiellement et injecté intentionnellement aux africains ; le réchauffement climatique n'existe pas ; antivaccinalisme ; etc.)

On notera qu'Initiative Citoyenne prend soin, dans sa publication, d'inclure un lien vers un article d'un média plus crédible, en l’occurrence la RTBF. On en rediscutera plus tard.

On poursuit avec une publication du site Lifesitenews.

Ce site intégriste religieux a été créé par la Campaign Life Coalition, un lobby politique canadien. La Campaign Life Coalition définit elle-même son activité comme "défendre tout ce qui tourne autour des valeurs familiales traditionnelles, y compris l'opposition au mariage de personnes du même sexe et à l'éducation sexuelle à un âge inapproprié".

Le site est orienté anti-avortement, anti-mariage homosexuel, et pro-religion évangélique chrétienne. Ils lancent régulièrement des théories fausses et/ou conspirationnistes pour favoriser leur idéologie de droite chrétienne.

Notamment, l'article dont il est question dans la publication d'Initiative Citoyenne est mensonger. Les propos qui sont attribués à Henry Kissinger ont été inventés.

On poursuit notre tour d'horizon avec cet article de algeriepatriotique partagé par Initiative Citoyenne. 

Ce site algérien partage régulièrement du contenu complotiste et certains relèvent même de l'antisémitisme. Conspiracy Watch rapporte également qu'algeriepatriotique publie sur son site des analyses et écrits de personnages controversés tels que Thierry Meyssan, Alain Soral, Dieudonné, Michel Collon, Youssef Hindi et Bassam Tahhan et relaie des fake news.

Ceci n'est pas Initiative Citoyenne n'a pas encore eu le déplaisir de présenter Stefano Montanari. Il s'agit d'un "chercheur" italien, interviewé dans l'article, connu pour ses recherches antivaccinales extrêmement controversées.  

On poursuit avec une publication de sott (signs of the times), encore un site complotiste.

Ce site est connu pour être complotiste, antisémite et d'extrême-droite. Il a été fondé par Laura Knight-Jadczyk, auteure d’un livre de 900 pages sur L’histoire secrète du monde dans lequel on apprend qu’une secte dangereuse tire les ficelles du monde depuis la nuit des temps. Il propose notamment des vidéos et interviews de négationnistes, notamment, Alain Soral, Dieudonné et Robert Faurisson. Il promeut la théorie du Grand Remplacement. Il relaie la propagande de charlatans antivaccins tels que le Dr Eric Ancelet, le professeur Henri Joyeux ou encore, notamment, Claire Séverac

Le site Conspiracy Watch rappelle que "Le 23 mars 2012, au lendemain de la mort du terroriste Mohamed Merah, Sott.net publie un article intitulé « Attaques de Toulouse : la version officielle de la mort de Mohamed Merah est un mensonge ». Sur la première photo illustrant l’article figure un officier du Raid. Elle est accompagnée de cette légende : « Bienvenue dans le Nouvel Ordre Mondial où les fascistes en uniforme règnent en maîtres ». Le texte qui suit affirme qu’il « y a des chances que Mohamed Merah ne soit pas l’assassin de Toulouse ». Puis : « La version officielle du dénouement final du drame de Toulouse est, comme tant d’autres récits officiels concernant les “attaques terroristes islamiques”, remplie d’incohérences, et quiconque aurait des velléités d’y croire devra faire une sacrée gymnastique mentale ». Et d’enchaîner sur le thème du complot mondial en désignant les «  véritables cerveaux du terrorisme à l’échelle mondiale – les Israéliens »." 

On continue avec cet article de lesalonbeige, partagé par Yves Rasir et par Initiative Citoyenne. 

Yves Rasir précise bien que ce site est "politiquement incorrect", ce qui dans sa bouche et celui de ses amis conspirationnistes est plutôt un gage de qualité, signe d'une soi-disant indépendance. 

Le Salon Beige, créé par des laïcs catholiques, est considéré comme un site influent parmi les milieux catholiques traditionalistes et anti-avortement, il s'oppose notamment à l'avortement, au mariage homosexuel et à la "théorie du genre". Il est classé à l'extrême droite ou proche de celle-ci par la presse de gauche.

On peut lire sur Wikipédia, notamment, que "En décembre 2015, le responsable du site est condamné pour diffamation à la suite de la publication en 2013 de deux photos accolées comparant le traitement réservé à un militant de La Manif pour tous à celui infligé aux enfants juifs sous l'Occupation28 interdits d'entrer dans un jardin public. La peine est confirmée en appel (CA Paris, 29 septembre 2016). En 2017, la Cour de cassation casse sans renvoi l'arrêt de la cour d'appel29,30,31,32."

Mais aussi que "Le site est classé rouge par l'outil Décodex du Monde, recensant les sources « diffusant régulièrement de fausses informations ». Parmi celles-ci, une affirmation selon laquelle Les Restos du cœur refuseraient les dons alimentaires contenant du porc, une rumeur infondée affirmant que les vaccins envoyés en Afrique contiendraient des agents anti-fertilité35. Une rumeur reprise par le Salon Beige et Riposte Laïque selon laquelle un chant islamique aurait été appris aux enfants d'une école maternelle publique vient d'un mail de témoignage mensonger, créé de toutes pièces pour délibérément tromper les rédacteurs du site qui n'ont procédé à aucune vérification. L'auteur du mail voulait Montrer qu'il est très facile (...) de faire croire ce que l'on veut à cette communauté, cette bulle qui s'autoalimente et qui s'autoconfirme dans ses idées, ses obsessions et Faire comprendre que la vérification, le croisement des sources indépendantes (...) c'est pas si mal finalement36. Le Salon Beige a mis à jour son article dès qu'il a eu connaissance du mensonge par un nouveau message, et à également publié un « erratum » dans lequel il tente d'expliquer son erreur [archive]. La méthode de l'auteur du mail est critiquée par les Décodeurs à cause de la confusion qu'elle a créée en citant nommément une école d'Angers mais selon eux souligne aussi « les pratiques tout aussi contestable de sites militants peu préoccupés par l’authenticité des informations qu’ils diffusent »36."

On continue avec la publication, partagée par Initiative Citoyenne, d'un dessin de Projetko dessinateur.

Projectko est un dessinateur qui se présente lui-même comme nationaliste. Ses dessins sont publiés sur des sites, pour des magazines tels que Rivarol et pour des organisations d'extrême-droite. Il est l'auteur de plusieurs articles pour le site médias-presse.info dont on a déjà discuté plus haut. Il propose à la vente des dessins qu'il réalise à l'effigie de personnalités comme Adolph Hitler, Robert Faurisson, Jean-Marie Lepen, etc. Il est homophobe et contre l'avortement. 

Il estime que le coronavirus "est l'occasion pour le Système de supprimer l'argent liquide (vecteur de propagation), d'imposer des vaccins louches à toutes la population et d'avancer ses pions vers un "nécessaire" gouvernement mondial, pour que "plus jamais ça"..."

On termine avec une publication de Risposte Laïque, partagée par Initiative Citoyenne.

Rispostelaïque se réclame, d'après sa propre description, "des principes laïques et républicains, et réunit des patriotes de gauche et de droite qui n’acceptent pas l’islamisation de leur pays, et le silence complice de la gauche et de la droite, devant ce péril mortel pour nos valeurs."

Ce site d'extrême-droite, ouvertement islamophobe, relaie et crée de la désinformation en permanence. Cette désinformation, si elle vise en premier lieu l'Islam, touche également à la question des vaccins. Ainsi, Bill Gates y est décrit comme un démon qui souhaiterait, notamment, pucer tous les humains de la planète, grâce aux vaccins. 

Le site promeut notamment la théorie raciste et xénophobe du "Grand Remplacement". 

Initiative Citoyenne et sa propagande nauséabonde

Ne croyez pas que ces publications sont isolées. Non, elles sont courantes sur la page d'Initiative Citoyenne. Il n'a fallu que quelques minutes pour compiler les exemples affichés ci-dessus. Et cela dure depuis des années. 

Oui, cela fait des années que derrière les concepts brandis fièrement par cette association, comme le "pluralisme thérapeutique", "le "consentement libre et éclairé", le "droit à l'information", "la médecine douce et naturelle", se cache une idéologie extrémiste, qui dépasse largement le cadre de la "liberté vaccinale". 

Remarquez que, dans les commentaires, sous les publications d'Initiative Citoyenne, personne ne bronche sur le caractère, au minimum douteux, extrémiste de ces sources. Absolument personne. Et globalement, soit les gens mettent des pouces bleus et des cœurs quand la publication renforce leur biais de confirmation. Soit ils mettent un smiley en colère quand la publication reprend une théorie complotiste à laquelle ils ont envie de croire.

C'est Sophie Meulemans qui gère la page Facebook d'Initiative Citoyenne. Sur sa page personnelle, elle est parfois plus loquace et laisse apparaître plus facilement l'idéologie extrémiste qu'elle a en tête, comme avec cette publication par exemple :

Le Grand Remplacement est une théorie raciste, xénophobe et d'extrême-droite, partagée par quasiment toutes les sources compilées plus haut.

Remarquez également la rhétorique anti-système qu'ils ont en commun : ici, il est question d'"élite mondialiste" ; ailleurs, il sera question de "pensée unique", de "dictature" ; d'"éveils des consciences" ; etc.

De nombreux antivaccins ont également établi des parallèles plus que douteux entre les mesures prises pour enrayer l'épidémie de rougeole aux Etats-Unis début 2019 et la situation dramatique des juifs sous l'Occupation. Voyez donc cette publication qu'avait partagé Initiative Citoyenne à l'époque. 

Cette odieuse comparaison, reprise notamment, comme le montre la photo ci-dessous par Del Bigtree, avait même poussé des associations de lutte contre l'antisémitisme à réagir, ainsi que le Musée d'Auschwitz. Ce dernier a écrit sur Twitter : "Instrumentaliser le sort des Juifs qui ont été persécutés et assassinés par l'idéologie antisémite dans les camps d'extermination tels que celui de Auschwitz avec du gaz empoisonné dans le but de discréditer la vaccination, qui sauve des vies humaines, est un symptôme de dégénérescence intellectuelle et morale."

Enfin, notez que, bien sûr, Initiative Citoyenne ne partage pas que des publications de médias extrémistes. Loin de là. La plupart des publications sont issues de sites relativement crédibles, souvent qualifiés avec mépris de "mainstream" ou appelés "merdias". C'est certainement une des réactions au présent article à laquelle je m'attends le plus de la part des défenseurs d'Initiative Citoyenne, celle qui consisterait à faire remarquer que la RTBF, que BFM TV, que La Libre Belgique (pour ne citer qu'eux) ne sont pas des médias complotistes (cette remarque s'accompagnerait de plusieurs smileys hilares, oui, je visualise bien la scène). 

Il y a deux raisons principales pour lesquelles Initiative Citoyenne partage des publications de médias crédibles. La première raison est que certaines de ces publications renforcent leur biais de confirmation (et celui de leurs lecteurs). Ces publications vont (ou ils pensent qu'elles vont [combien d'entre eux lisent vraiment les articles et ne se contentent pas uniquement du titre ?]) dans le sens de l'idéologie à laquelle ils ont envie de croire. 

Par exemple, Initiative Citoyenne relaie cette publication de BFM TV, qui représente pourtant, aux yeux de nombre de complotistes (dont les antivaccins), "LE" média francophone de masse financé et manipulé par l'industrie et regardé par des "moutons" écervelés. Cette publication est même likée par 4 personnes (+ 1 smiley étonné) et partagée par 10 personnes. 

Ce n'est pourtant guère étonnant quand on connait le véritable culte que vouent les antivaccins au professeur Didier Raoult depuis quelques mois. Celui-ci, bien qu'il ne soit pas antivaccin, s'oppose sur de nombreux points à plusieurs de ces confrères de la communauté médicale et scientifique. C'est bien à ce titre qu'Initiative Citoyenne partage cet article.

L'autre raison pour laquelle Initiative Citoyenne partage des articles provenant de médias "mainstream", c'est pour se moquer ou critiquer le média ou l'information du média.

Par exemple, dans ce cas-ci, Initiative Citoyenne utilise l'ironie pour se moquer de l'information contenue dans cet article du même BFM TV.

Cette moquerie est d'ailleurs bien comprise et suivie dans les commentaires de la publication.

Mais malgré le fait qu'Initiative Citoyenne partage beaucoup d'articles de médias "mainstream", de "merdias", l'occasion de taper dessus n'est jamais très loin.

Partager autant d'articles de médias "mainstream" est sans doute, également, un moyen pour Initiative Citoyenne de se donner une certaine crédibilité, une certaine légitimité. Bien sûr, il n'est pas question d'avoir une vision manichéenne de la question (comme peut l'avoir Sophie Meulemans, par exemple), les médias "mainstream" ne sont pas toujours fiables, loin s'en faut, notamment en raison d'un manque de culture scientifique et de la recherche du sensationnalisme, et Ceci n'est pas Initiative Citoyenne a déjà contribué à le dénoncer, notamment ici et ici

Pour conclure, résumons donc : Pendant que certains essaient encore de faire croire qu'Initiative Citoyenne n'est pas une association antivaccin (démontrer qu'Initiative Citoyenne est une association antivaccin, c'est comme si il était utile de démontrer que l'eau mouille, cela n'a aucun sens), cette association contribue à diffuser sur les réseaux sociaux de la réinformation, y compris négationniste, issue de la fachosphère. Il est bon de savoir où on met les pieds quand on soutient des pseudo-sciences et l'obscurantisme.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ANDRÉ Pierre 11/05/2020 11:41

ANSM : Rapport de sécurité des vaccins obligatoires pour les enfants, d’âge compris entre 0 et 23 mois. État des lieux sur la période 2012-2017.
Pour 485 enfants (50,4%), les cas d’effets/évènements indésirables ont été classés comme GRAVES généralement du fait d’une hospitalisation. (Convulsions, hypotonie, fièvres, bradycardie..., soit environ 2 hospitalisations chaque semaine en France pendant 6 ans)

https://www.ansm.sante.fr/var/ansm_site/storage/original/application/2ff6b3d8826ca54d659d1f89b8410197.pdf
juin 2019

cecinestpasinitiativecitoyenne 16/05/2020 12:35

Outre le fait que vous soyez systématiquement hors sujet,
Personne n'a jamais dit que la vaccination n'induit aucun effet secondaire ;
La balance bénéfices-risques du vaccin reste positive ;
Le profil d’innocuité rapporté ci-dessus pour les vaccins contre la grippe pandémique A (H1N1) 2009 est rassurant.

https://www.who.int/vaccine_safety/committee/topics/influenza/pandemic/h1n1_safety_assessing/Jun_2010/fr/

ANDRÉ Pierre 16/05/2020 11:20

"Circulez, y a rien à voir ... "Et là, il y a quelque chose à voir ?

1 - Lien entre narcolepsie et vaccin anti grippe A : ce que l’on sait en 2018.
Professeur Yves Dauvilliers, responsable d’Unité au Centre National de Référence Narcolepsie et Hypersomnie CHU de Montpellier.

Pr Y. Dauvilliers : La campagne du Pandemrix® (GSK) a été associée à une augmentation d’un facteur 4 à 5 du nombre de cas de narcolepsie dans tous les pays où le vaccin a été utilisé. En France, 7,5 millions de sujets ont été vaccinés, 4 millions avec le Pandemrix®, 1,6 millions avec le Panenza® (Sanofi-Pasteur, sans adjuvant).

Sur l’ensemble, 120 dossiers sont remontés à l’Oniam pour être expertisés. Quelques-uns sont discutables mais on estime qu’en France, une bonne centaine de cas de cette maladie rare sont imputables au vaccin contre H1N1.

Aujourd’hui, le lien chronologique, épidémiologique est assez clair mais, être certain de l’imputabilité du vaccin pour un sujet donné est beaucoup plus compliqué. Il y a des gens qui développent la maladie 18 mois après la vaccination.
Comment être certain qu’il n’y a aucun lien ?
https://francais.medscape.com/voirarticle/3604140
18 mai 2018

2 - Narcolepsie : Lien avec l’infection et la vaccination antigrippale H1N1 ?
Le Pandemrix® a conduit à une augmentation de 17 du risque de développer la maladie chez les enfants dans les mois suivant son utilisation en Finlande. Une importante étude réalisée dans les centres du sommeil et les départements de Pédiatrie en Angleterre rapporte un risque relatif de 14.4 d’être narcoleptique suivant la vaccination par le Pandemrix®.

Le lien entre la narcolepsie et le système immunitaire est connu depuis la découverte de l’association génétique de la maladie avec le complexe majeur d’histocompatibilité (HLA) et particulièrement avec HLA-DQB1*06:02, un allèle HLA de classe II.

Plus de 92 % des patients narcoleptiques de type 1 (avec cataplexie), quelle que soit leur origine ethnique, sont porteurs de cet allèle contre 20-25 % de la population générale, conférant ainsi un fort risque de développer la maladie (risque relatif de 251).
http://www.academie-medecine.fr/wp-content/uploads/2016/06/1191-1202.pdf
Bulletin de l’Académie de médecine, par le Pr Y. Dauvilliers. Séance du 28 juin 2016.

cecinestpasinitiativecitoyenne 11/05/2020 13:25

Jacques Nicolas, expert ès trolling, votre commentaire n'a rien à voir avec l'article comme d'habitude.

«Comme tous médicaments, les vaccins sont susceptibles de provoquer des effets indésirables», admet Alban Dhanani. «Mais par rapport au nombre d’enfants vaccinés, ils sont extrêmement rares, en particulier les effets indésirables graves. Les bénéfices de la vaccination excèdent de loin les risques». Et de rappeler que «la majorité sont des effets non graves, qui sont le signe du démarrage de l’immunité. La fièvre, les réactions locales ou cutanées sont chez certains enfants le reflet du bon fonctionnement du vaccin.»

Autre enseignement du rapport: le nombre de déclarations de cas d’effets indésirables postvaccinaux est en augmentation depuis plusieurs années. Entre 2012 et 2017, il est passé de 130 cas annuels à 170 cas. Le nombre de cas graves est resté constant sur la période, autour de 80. Une augmentation qui, selon l’ANSM, est imputable «aux actions entreprises pour optimiser le circuit de déclaration» ainsi qu’à l’ouverture du système national de pharmacovigilance aux patients et aux associations de patients pouvant déclarer directement un effet indésirable depuis juin 2011.»

Circulez, y a rien à voir ...