Ceci n'est pas Initiative Citoyenne

Les vaccins ne sont-ils testés que pendant 4 ou 5 jours ?

Où est-ce que certaines personnes vont chercher l'idée que les vaccins ne sont testés que 4 ou 5 jours ? 

Les suspects habituels ...

Les vaccins ne sont-ils testés que pendant 4 ou 5 jours ?

Mais qui leur a donné l'idée de mettre ça sur leur pancarte ?

Avant de vérifier si les essais cliniques originaux sur les vaccins anti-hépatite B ne faisaient que "des effets indésirables sollicités" quatre ou cinq jours après la vaccination, voyons ce que les études d'innocuité ont démontré depuis que ces vaccins ont été approuvés dans les années 1980.

Ces études et d'autres ont démontré que les vaccins contre l'hépatite B sont sans danger. 

Qu'en est-il à propos de l'idée que nous ne savons ce qui se passe que quatre ou cinq jours après l'administration du vaccin ?

Tests de l'innocuité des vaccins contre l'hépatite B

Ce n'est pas vrai. Il existe de nombreuses études à long terme et les études de sécurité collectent généralement des informations de sécurité pendant des semaines, des mois après la vaccination d'un enfant.

Avant la mise en route du programme de vaccination, le ou les parents ou le tuteur de l'enfant ont reçu des carnets destinés à enregistrer tout problème de santé survenu 1 mois avant et 1 mois après chacune des 3 doses de vaccin, qu'un professionnel de la santé ait été consulté ou pas.

De Serres et al dans "Importance of attributable risk in monitoring adverse events after immunization: hepatitis B vaccination in children".

Néanmoins, il est important de noter que plus on s'éloigne d'une vaccination, moins il est probable qu'un événement indésirable soit réellement causé par le vaccin.

Regardez l'étude de De Serres intitulée "Importance of attributable risk in monitoring adverse events after immunization: hepatitis B vaccination in children", dans laquelle ils ont examiné les déclarations d'effets secondaires avant et après la vaccination et conclu que "l'incidence de la post-immunisation surestime systématiquement le risque d'événements indésirables".

Les vaccins sont testés avec beaucoup de précautions, en commençant par de petites phases d'essais de type I et II, avant de continuer vers un essai de phase III plus large et plus longue.

Il est également très important de noter que comme pour les autres vaccins, le vaccin contre l'hépatite B a été bien testé avant d'être approuvé.

Bien qu'il s'agisse d'un essai sur l'efficacité, il fut mené en double-aveugle et contre placebo, et les chercheurs n'ont noté aucun effet secondaire.

Et beaucoup d'études incluaient un groupe placebo.

Malheureusement, beaucoup de personnes des groupes placebo ont fini par attraper l'hépatite B.

Dans une étude intitulée "Hepatitis B vaccine: efficacy in high-risk settings, a two-year study", qui comprenait un groupe contrôle non vacciné - "Le groupe contrôle était composé de 31 patients et de 24 membres de personnel qui n'avaient pas été en contact avec le VHB jusqu'à leur entrée dans les unités et qui ne souhaitaient pas être vaccinés."

Fait important, cette étude n'a révélé "aucune réaction locale ou générale à la vaccination. Un relevé biologique et clinique mensuelle des sujets vaccinés n'a montré aucun signe de complication due à la vaccination, en particulier aucun signe d'auto-immunité."

Et donc, pourquoi entendons-nous encore le mythe selon lequel les vaccins ne sont testés que pendant 4-5 jours ?

La communauté antivax essaie de convaincre leurs adeptes que les vaccins sont dangereux.

Un examen attentif de tout ce qui a été impliqué dans le développement des vaccins contre l'hépatite B montre qu'ils sont sans danger.

Cela montre également que les vaccins sont vraiment une grande nécessité.

Publié par Vaxopedia le 2 octobre 2019

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article