Ceci n'est pas Initiative Citoyenne

Les 10 commandements de la religion anti-vaccin

Il y a quelques jours, nous avons publié un article qui explique en quoi les cinglés antivaccins font partie d'une religion à part entière.  En effet, ils ont une foi inébranlable en des mythes qu'ils adorent véhiculer sur les réseaux sociaux pour se croire lanceur d'alerte. Ils se fient à leurs textes sacrés que sont les études bien souvent rétractées à cause de leur qualité absolument médiocre, menées par des "chercheurs" antivax. Ils forment un véritable clergé mené par le Pape de l'antivaccinalisme, M. Andrew Wakefield.

Mais cet article nous a semblé un peu incomplet. C'est la raison pour laquelle nous avons à cœur de présenter ici les 11 commandements antivax, ceux qu'il faut impérativement et scrupuleusement respecter pour faire partie de la religion. Vous remarquerez que certains de ces commandements anti-scientifiques peuvent aussi s'appliquer à d'autres religions, telles que celles qui consistent à nier le réchauffement climatique ou la théorie de l'évolution. 

1. La science, tu dénigreras.

L'antivaccin de base rejette la science. En fait, il ne la comprend pas et n'a aucune envie de la comprendre. Il se fiche pas mal des nuances et la complexité du sujet l'invite à en y ignorer la majeure partie (sinon l'entièreté) des subtilités.

Il n'hésitera pas une seconde à remettre en doute le consensus scientifique forgé sur la question de la vaccination. Il vous rira au nez lorsque vous lui présenterez les preuves les plus puissantes que la science puisse produire. Il vous méprisera lorsque vous lui soutiendrez que les experts mondiaux qui travaillent dans le domaine sont unanimes. Il invoquera "Big Pharma" dès qu'il se sentira à court d'arguments (bien qu'il lui arrive de l'évoquer dès le début de son "argumentation" si il veut jouer à fond la carte du troll) pour rejeter en bloc toute preuve issue de la science.

Il n'hésitera pas non plus à inventer des complots dans lesquels sont mouillés Big Pharma, les gouvernements, l'OMS, les médecins, etc. L'antivaccin aime amalgamer diverses théories du complot entre elles et "mouiller" le plus de monde possible. Plus c'est gros, plus ça passe.

Il évoquera dès que possible ce qu'il pense être de la science en citant du Gherardi, du Joyeux, du Delépine, du Tomljenovic, du Shaw, du Exley. Il démontrera ainsi, aussi, son goût prononcé pour les arguments d'autorité et pour la pseudoscience.

Enfin, pour qualifier la science, il parlera volontiers de complot, d'idéologie, de dogme, de fascisme, de dictature, de totalitarisme, de génocide, etc. Oui, pour se faire remarquer, l'antivaccin veut choquer, il veut marquer les esprits, peu importe si l'emploi des termes est totalement inapproprié.

2. La liste des ingrédients toxiques, tu dresseras.

Pour créer la peur et la confusion, l'antivaccin est capable de citer par cœur la liste des ingrédients dits toxiques des vaccins. Mercure, aluminium, nano-particules, mort-aux-rats, OGM, antibiotiques, fœtus, pesticides, formaldéhyde, phénoxyéthanol, puces électroniques, ... y en a un peu plus, je vous le mets quand même ?

Cette soupe, dite chimico-toxique, a de quoi faire peur à n'importe quel parent soucieux de la bonne santé de son enfant. L'antivaccin le sait et il s'acharnera sans problème à trouver n'importe quel ingrédient au nom un peu suspect pour optimiser la psychose qu'il entend créer, quitte même à en inventer (l'imagination de l'antivaccin n'a que peu de limites).

De manière générale, l'antivaccin privilégie tout ce qui est "naturel" et rejette ce qui est "chimique". Parce que c'est comme ça, na !

3. La liberté vaccinale, tu prôneras.

L'antivaccin aime se promener avec une demi-coquille d’œuf sur la tête. Il criera à la dictature, au fascisme, au totalitarisme, au nazisme, au néo-libéralisme, au capitalisme, pour faire valoir son droit à la liberté de ne pas vacciner son enfant. Il en appellera à diverses conventions (droits de l'Homme, droit du patient, etc.) pour exiger cette liberté.

Il vouera un mépris sans borne au gouvernement qui maintient ou édicte les lois d'obligation vaccinale. Il l'accusera de collusion avec Big Pharma et de travailler contre l'intérêt du citoyen, pour favoriser le business de l'industrie pharmaceutique. Un discours bien rôdé pour se faire passer pour une victime, un martyr, un cobaye, un lanceur d'alerte, un anti-système.

Il se fout royalement du concept d'immunité grégaire. D'ailleurs, il ne le comprend pas vraiment et se satisfait de savoir que ce concept est remis en cause par quelques pseudoscientifiques marginaux. Il pousse même le bouchon en rejetant la théorie des germes, popularisée par Louis Pasteur (d'ailleurs, le onzième commandements que l'industrie pharmaceutique essaie de vous cacher est que "Louis Pasteur" est un juron dans la bouche d'un antivaccin).

L'antivaccin se fait ainsi parfois passer pour ce qu'il n'est pas, un modéré. Ainsi, il prétendra qu'il n'est pas fondamentalement contre les vaccins, mais que c'est l'obligation à se faire vacciner qui le fait tiquer. Cette pirouette argumentative n'est bien sûr qu'un épouvantail.

4. L'amalgame, tu pratiqueras.

On en a déjà discuté, l'antivaccin aime amalgamer plein de choses ensemble. Pour renforcer son discours, il va piocher des infos, et par là même, faire de la cueillette de cerises, partout où il le peut, du moment qu'elles renforcent sa conviction. Il n'aura aucun mal à illustrer le danger de la vaccination par des articles de journaux évoquant divers scandales médicaux, qui n'ont bien souvent aucun rapport avec la vaccination. Lancez la roue et regardez sur quelle scandale la boule va tomber. Sang contaminé, Distilbène, l'amiante, le Médiator, la Dépakine, etc. et si il ne se satisfait plus de ceux-là, il en inventera de toute pièce. L'antivaccin a beaucoup d'imagination, on le répète.

5. Big Pharma, tu invoqueras.

Big Pharma est une expression pour désigner l'industrie pharmaceutique mondiale. Cette expression sert aussi de raccourci à tout antivaccin plus fainéant que les autres pour désigner toute organisation favorable à la vaccination. Oui, on l'a déjà dit, l'antivaccin déteste les nuances et pratique l'amalgame à tout-va.

Le meilleur moyen qu'a trouvé l'antivaccin pour se débarrasser de ses satanés contradicteurs, c'est de les accuser de faire partie du complot de Big Pharma et d'en être grassement rémunérés. Argumenter en faveur de la vaccination vous transforme automatiquement en mouton, en troll acheté par Big Pharma et rend ainsi vos arguments non fondés. C'est pratique, c'est simple, mais c'est profondément biaisé.

Dans l'imaginaire antivaccin, Big Pharma complote à créer les vaccins les plus efficaces ... pour vous surveiller, pour vous contrôler, pour vous rendre malade. Et pourquoi veulent-ils vous rendre malade ? Pour vous vendre encore plus de médicaments, pardi ! C'est un plan machiavélique dont la mise en œuvre, en réalité, nécessiterait l'accointance de milliers, voire de dizaines de milliers de personnes à travers le monde entier, et sur plusieurs dizaines d'années. C'est le genre de "petit" détail qui ne trouble guère le vaccino-complotiste.

6. Avoir fait tes propres recherches, tu prétendras.

L'antivaccin pense que les médecins sont tous formatés, que leurs études ne leur permettent pas réellement d'apprendre à traiter et prévenir les maladies. Il pense que les cours qui abordent la vaccination, quand ils existent, sont survolés en quelques heures à peine.

C'est la raison pour laquelle, l'antivaccin, qui lui, a passé plusieurs heures sur Youtube et sur son moteur de recherche favori, pense sincèrement en connaître plus. Il pense être détenteur d'une ©Vérité Alternative qui lui permet de se démarquer des "moutons". Ainsi, il s'emploiera à partager sa "science infuse" sur les réseaux sociaux dans le but d'éveiller le plus grand nombre et de se prendre pour un lanceur d'alerte.

7. Toute efficacité vaccinale, tu nieras.

Le principe est simple, l'antivaccin a pour mission de nier une quelconque efficacité vaccinale. Pour cela, il va adopter des positions mensongères, trompeuses et imaginaires.

La variole éradiquée grâce à la vaccination ? Que nenni, l'antivaccin va vous cherrypicker vite-fait deux phrases dans un rapport de 135 pages pour vous expliquer que la vaccination a été un échec dans l'éradication de la variole.

La polio quasi-éradiquée ? Balivernes, selon l'antivaccin. La définition de la maladie a été modifiée de sorte que les malades de la polio d'avant sont en fait les malades actuels de la paralysie flasque aiguë.

La rougeole ? Les médecins actuels ne savent plus en distinguer les symptômes et la diagnostiquer correctement. Du coup, il y a beaucoup plus de cas de rougeole qu'on ne le croit et donc, le vaccin est inefficace. Mais oui mais oui, ma bonne dame, faut réfléchir un peu de temps en temps.

La grippe ? L'antivaccin, friand d'anecdotes personnelles et consommateur immodéré du sophisme de la solution parfaite, vous contera avec détails et enthousiasme l'histoire de la soeur de sa tante qui a attrapé la grippe malgré la vaccination. Si ça c'est pas une preuve. Yeah !

8. De la mauvaise foi, tu feras preuve.

Eh oui ! Ce sont sans aucun doute les meilleures preuves que vous apportera un antivaccin ... Les preuves de sa mauvaise foi. Il balaiera d'un revers de la main les études valides démontrant l'efficacité et la sécurité que vous lui soumettrez. Il usera de théories toujours plus complotistes, irréfutables, pour essayer de se sortir de situations argumentatives compliquées pour lui. 

Quand cela vous prend du temps d'argumenter, de trouver des sources, de répondre point par point, d'illustrer votre propos par des études valides, lui, il vous balancera une vidéo Youtube d'1h30 à mourir d'ennui, avec des "informations" non sourcées, du mille-feuille argumentatif, du complotisme-à-fond-la-caisse, du témoignage d'un pseudo-expert, etc. Clairement, la rigueur argumentative, l'antivaccin s'en contrefout.

9. L'argument d'autorité, tu brandiras

Le docteur machin l'a dit, l'ancien directeur de bidule l'a avoué, le chercheur spécialisé en truc-budile l'a révélé, ... L'antivaccin adore se référer à l'avis de personnes qui semblent avoir un avis qui correspond à ses préjugés. Peu importe si cette personne est connue pour raconter beaucoup de bêtises, peu importe si cette personne affirme des choses qui vont à l'encontre du consensus scientifique sans apporter aucune preuve, peu importe si cette personne n'a aucun domaine de compétences dans les vaccins, ... peu importe, du moment que l'antivaccin se voit conforté dans son préjugé grâce aux titres ou compétences de la figure d'autorité.

Le plus drôle c'est quand les antivaccins essaient de faire passer une personne pour, à priori, compétente, alors qu'en fait, rien ne dit qu'elle l'est réellement. Prenons l'exemple de Viera Scheibner, une antivax qui remet en doute l'efficacité et la sécurité des vaccins. Elle est micro-paléontologue parce qu'elle a exercé dans ce domaine et qu'elle a un doctorat en micro-paléontologie. Du coup, les antivaccins précisent souvent qu'elle est "docteur", en omettant soigneusement de préciser "en micro-paléontologie".

Prenons aussi l'exemple de Tetyana Obukhanych. Elle a un doctorat en immunologie. Sauf qu'elle n'exerce plus dans le domaine depuis un petit temps, que ses déclarations remettent en cause, sans preuve solide, la base même de la discipline qu'elle a étudié, que certains des travaux qu'elle a produit soutiennent l'utilisation de la vaccination ... Mais malgré cela, les antivax continuent à lui vouer une confiance aveugle, parce que ce qu'elle raconte correspond à ce qu'ils ont envie de lire et que son diplôme en immunologie leur offre une occasion en or de l'ériger en figure d'autorité pour promouvoir leurs arguments biaisés.

10. L'arsenal de l'erreur logique, tu emploieras

On en a déjà évoquée quelques-unes, mais les antivaccins en sont tellement friands, qu'il convient d'en citer d'autres, on parle bien sûr des moisissures argumentatives. L'appel à l'ignorance, le post hoc ergo propter hoc, le déshonneur par association, le renversement de la charge de la preuve, le mille-feuille argumentatif, etc. 

 

Pour illustrer ces 10 commandements, nous avons sélectionné la crème de la crème antivax grâce aux perles récoltées chaque jour par nos amies Les Vaxxeuses. Vous avez tout loisir d'en trouver plein d'autres sur leur page Facebook, si essayer de mesurer la bêtise antivax est votre dada.

Faites vos propres recherches, bande de moutons !
Big Pharma nous cache tout !
L'argument d'autorité appliqué à soi-même, un commandement que maîtrise Anne Gourvès

Qui est Anne Gourvès ?

Vous reprendrez bien encore un peu de millefeuille argumentatif ?
Et si on jouait à amalgamer plein de trucs ensemble pour avoir l'air intelligent ?
Les fameuses cellules de singes vert d'Amazonie contenues dans les vaccins ...
Les antivax sont subitement de fervents défenseurs des Droits de l'Homme quand il s'agit d'essayer d'éviter la vaccination.
Aucune preuve, vraiment ? Les antivax ne s'embêtent même pas d'essayer d'avoir l'air un peu nuancé.
Le point de vue d'un antivax sur les études scientifiques ...
Certains antivax aiment verser dans le 12ème commandement (celui que veut, aussi, nous cacher Big Pharma) : l'insulte, tu manieras avec élégance.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article