Ceci n'est pas Initiative Citoyenne

Sécurité des vaccins - Une énorme revue systématique montre qu'ils ne causent pas l'autisme

Nous n'avions pas besoin de cela pour en être convaincus, mais il existe une nouvelle vaste revue systématique qui a examiné la sécurité des vaccins. Sans surprise, elle montre qu'il n'y a pas de signaux de sécurité majeurs après la vaccination, et qu'aucun vaccin n'est lié à l'autisme.

Il est ironique que cette étude soit une revue systématique et une méta-analyse de haute qualité, soit le sommet de la hiérarchie de la recherche biomédicale, alors que les antivaccins s'appuient sur des articles rétractés publiés dans des revues prédatrices.

Donc, je vais faire une analyse rapide de ce nouvel article afin que nous puissions continuer à soutenir la science établie de la sécurité des vaccins.

Revue systématique et méta-analyse sur l'innocuité des vaccins

Une revue systématique et une méta-analyse portant sur l'innocuité des vaccins, publiées dans Vaccine, par Courtney Gidengil et al., ont examiné 338 études de sécurité des vaccins qui répondent aux critères d'inclusion. Les études comprenaient des millions de sujets.

Voici les résultats les plus importants :

  • Le niveau de preuve (strength of evidence, en anglais ou SoE) était élevé en ce qui concerne l'absence de risque accru d'autisme après le vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR).
  • Il y avait un niveau de preuve élevé concernant un risque accru de convulsions fébriles après le vaccin ROR. Cependant, même si les convulsions fébriles peuvent effrayer les parents, elles ne durent généralement que quelques minutes et n'entraînent aucune complication à long terme.
  • Il y a un niveau de preuve modéré concernant un risque accru d'invagination avec le vaccin antirotavirus lors du dernier suivi.
  • Il y avait un niveau de preuve élevé concernant le fait qu'il n'y a pas de risque accru de diabète.
  • Il n'y avait aucune preuve d'un risque accru ou des preuves insuffisantes concernant les événements indésirables clés pour les nouveaux vaccins tels que le 9-valent contre le papillomavirus humain et les vaccins contre le méningocoque B.
  • Pour les adultes, il n'y avait aucune preuve d'un risque accru ou de preuves insuffisantes concernant des événements indésirables clés pour le nouveau vaccin antigrippal inactivé avec adjuvant et le vaccin contre le zona avec adjuvant recombinant.
  • Il n'y avait aucune preuve d'un risque accru d'événements indésirables clés chez les femmes enceintes après le vaccin contre le tétanos, la diphtérie et celui acellulaire contre la coqueluche, y compris la mortinatalité (niveau de preuve modéré).

Analyse

Je ne sais pas quoi dire d'autre. Cette énorme revue systématique et méta-analyse nous dit que les vaccins sont incroyablement sûrs.

Il n'y a aucune preuve qu'ils provoquent l'autisme, le diabète et d'autres événements indésirables que beaucoup tentent de lier aux vaccins.

Les vaccins sont manifestement sûrs en utilisant la meilleure science qui soit. C'est de la science établie.

Références

Gidengil C, Goetz MB, Newberry S, Maglione M, Hall O, Larkin J, Motala A, Hempel S. Safety of vaccines used for routine immunization in the United States: An updated systematic review and meta-analysis. Vaccine. 2021 Jun 23;39(28):3696-3716. doi: 10.1016/j.vaccine.2021.03.079. Epub 2021 May 25. PMID: 34049735.

 

Publié par Skeptical Raptor, le 23 juin 2021

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article