Ceci n'est pas Initiative Citoyenne

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

Parfois, un graphique ou une image valent mieux que mille mots. La vaccination est un concept complexe et chaque initiative pour la rendre compréhensible aux yeux du plus grand nombre est la bienvenue. Ces infographies permettent aussi d'écarter bon nombre de mythes que véhicule la religion anti-vaccinale.

Chaque infographie est numérotée. Retrouvez tous les liens vers les infographies de cet article dans le menu ci-dessous. Chaque infographie est répertoriée selon une série de mots clés.

Toutes ces infographies viennent de la page Facebook Hervérifie.

Dernière mise à jour : le 27 juillet 2021 (ajout de l'infographie 41 et 42).

 

Menu de mots clés
#AIMSIB 22 - 23
#Allergies
4 - 39 - 40
#Argent 10
#CancerColUtérus 5
#CasasnovasThierry
4
#CouvertureVaccinale 
1 - 9 - 13 - 14 - 16 - 24 - 26 - 33 - 3436
#Coqueluche
11
#Covid 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42
#DangersVaccins
2 - 5 - 24 - 32 - 34
#DTCP 26
#EffetsSecondaires 5 - 32 - 34 - 39 - 40
#EssaisCliniques 35 - 42
#Gardasil 5 - 24
#JoyeuxHenri 17 - 18 - 19 - 20
#KaplanMarion 19
#Manipulation
7
 
#MensongesAntivaccins

 

3 - 5 - 6 - 8 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 20 - 22 - 23 - 24 - 25 - 
26 - 27 - 28 - 32 - 37 - 39 - 40 - 42
#NombreDeMorts
1 - 5 - 6 - 8 - 9 - 12 - 15 - 16 - 20 - 25 - 28 - 31 - 32 - 34
#ObligationsVaccinales 21
#PersonnalitésAntivax 4 - 17 - 18 - 19 - 20 - 22 - 23 - 32
#PublicationsScientifiques 17 - 18
#Ror
2 - 16 - 27
#Rougeole
2 - 4 - 6 - 8 - 9 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 20 - 22 - 23 - 25 - 27 - 28
#Samoa 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 20 - 22 - 23
#Varicelle
8
 
 

 

1 - Conséquences de l'augmentation de la couverture vaccinale

2 - Le vaccin est trop dangereux, il vaut mieux avoir la rougeole

3 - Les mythes et mensonges relatifs à la vaccination ont-ils un impact ?

4 - Thierry Casasnovas sait-il ce qu'est un ordre de grandeur ?

5 - "Le Gardasil tue des milliers de jeunes femmes - en plus, il n'y a aucun recul !"

6 - Pourquoi vacciner mon enfant contre la rougeole, alors que ...

7 - Vous reprendrez bien un peu de manipulation ?

8 - Pourquoi vacciner mon enfant contre la rougeole, alors que ... (suite)

9 - Épidémiologie européenne de la rougeole

10 - "Big Pharma nous fait croire que les vaccins sont bons pour la santé, parce que ça leur rapporte un fric fou!"

11 - "Inutile de vacciner mon enfant, il reste près de nous à la maison"

12 - "La rougeole a toujours été une maladie infantile bénigne"

13 - "La rougeole tue à Samoa parce que c'est un pays pauvre"

14 - "La rougeole tue à Samoa car ils manquent de vitamine A"

15 - "La rougeole n'est grave que si on l'attrape adulte"

16 - "Le vaccin contre la rougeole n'est pas efficace"

17 - "Pour les vaccins, je préfère faire confiance au Pr. Joyeux"

18 - Le Professeur Joyeux se fout-il ouvertement du monde ?

19 - Joyeux : caution scientifique crédible ?

20 - "Le Professeur Joyeux dit que l'allaitement protège contre la rougeole"

21 - "La France est le seul pays qui oblige à vacciner"

22 - "La campagne vaccinale coïncide avec une brusque augmentation des cas"

23 - "Nos chiffres viennent de l'OMS-UNICEF et du gouvernement de Samoa"

24 - "Le Gardasil est dangereux, plein de pays font marche arrière et l'interdisent"

25 - "La rougeole était une maladie bénigne du temps de nos grands-parents"

26 - "Mes enfants ne sont pas vaccinés et ils n'ont jamais rien attrapé"

27 - "La rougeole a disparu grâce à l'hygiène, pas grâce au vaccin"

28 - "La rougeole, c'est pas Ebola, c'est une maladie infantile bénigne"

29 - "Les 2 vaccins Covid-19 ont-ils été autorisés à la va-vite ?"

30 - "Pourquoi faut-il plusieurs années pour sortir un vaccin ? Pourquoi a-t-il fallu moins d'un an pour le vaccin Pfizer ?"

31 - "Pourquoi Israël et le Royaume-Unis ont autant de morts alors qu'ils vaccinent massivement depuis décembre ?"

32 - Vidéo mensongère - Dr Denis Agret

33 - "Le Chili reconfine alors qu'ils sont vaccinés !"

34 - "Pas d'AstraZeneca pour moi, il y a des thromboses et des décès !"

35 - "Ces vaccins n'ont pas été testés comme les vaccins classiques !"

36 - "Pourquoi a-t-on eu une 3e vague aussi importante en avril, alors que l'on vaccinait à tour de bras depuis 3 mois ?"

37 - "A chaque fois qu'on vaccine, le mot "variant" apparaît"

38 - "Les jeunes ne risquent rien, pourquoi les vacciner ?!"

39 - "Je ne vaccine pas mon fils, j'ai peur des allergies"

40 - "On n'a que 6 mois de recul sur les anaphylaxies pour ces vaccins"

41 - "40% des cas en Israël sont vaccinés !"

42 - "Une technologie nouvelle, jamais testée sur l'homme et sortie en 6 mois"

 

 

1 - Conséquences de l'augmentation de la couverture vaccinale

#CouvertureVaccinale #NombreDeMorts

Revenir au menu

enlightenedConcernant l'argument de l'hygiène (prétendument première responsable de la diminution de l'incidence et de la mortalité des maladies infectieuse)...
enlightenedVoici quelques données épidémiologiques basiques.

  • Les USA ont-ils inventé trois savons différents, respectivement dirigés contre la diphtérie, puis dix ans plus tard contre la polio, puis dix ans plus tard contre la rougeole?
  • Les français ont-il tous commencé à se laver et installé l'eau courante et le tout à l'égout en 1985?
  • L'ensemble des 6 milliards d'être humains vivant sur la planète dans les années 90 (et notamment les habitants de l'Inde et de l'Afrique sub-saharienne) ont-ils fait refaire leur logement pour y installer le tout à l'égout, l'eau courante, des toilettes et une douche salubres, éliminant ainsi la poliomyélite?
  • Ont-ils tous sans exception commencé à utiliser le savon anti-rougeole américain, dix ans plus tard?

heart Le savon est ton ami.

2 - Le vaccin est trop dangereux, il vaut mieux avoir la rougeole

#DangersVaccins #Ror #Rougeole

Revenir au menu

enlightened Vaccin ROR
yes 575 millions de vaccins
yes 6 morts
yes Mortalité : 0.00001 pour 1000
yes Soit 1 pour 96 millions



enlightenedFrance & Italie 2018-2019
no 5949 cas
no 11 morts
no Mortalité : 1.8 pour 1000
no Soit 1 pour 541
no Soit 177 201 fois plus de risque de mourir

✏️ Source : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22959986

3 - Les mythes et mensonges relatifs à la vaccination ont-ils un impact ?

#MensongesAntivaccins

Revenir au menu

"Chacun son avis"
"Je me fiche de ce que font les autres"
 "Quel mal fait le Pr Joyeux"
 "Je ne suis pas contre les vaccins mais (...)"
Etc.
Chaque personne qui lit ou entend une rumeur au sujet de la vaccination est une personne de plus qui risque :

De la croire
De se mettre en danger
De mettre en danger l'un de ses proches
De mettre en danger un parfait inconnu
Pire, de la relayer


enlightenedFichier en HD : https://ibb.co/iWUSc9

4 - Thierry Casasnovas sait-il ce qu'est un ordre de grandeur ?

#Allergies #CasanovasThierry #Rougeole #PersonnalitésAntivax

Revenir au menu

 

5 - "Le Gardasil tue des milliers de jeunes femmes - en plus, il n'y a aucun recul !"

#CancerColUtérus #DangersVaccins #EffetsSecondaires #Gardasil #MensongesAntivaccins #NombreDeMorts

Revenir au menu

🥥 EFFETS SECONDAIRES GRAVES

🥝 109 études
🥝 15 à l'échelle de la population
🥝 Dans 6 pays
🍋 Plus de 2.5 millions de vaccinés
🍅 Réactions locales
🍅 Maladies démyélinisantes : pas d'augmentation
🍅 Maladies neurologiques : pas d'augmentation
🍅 Pas d'augmentation des effets secondaires
✏️ https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29280070

🥥 EFFETS SECONDAIRES GRAVES

🥝 Danemark et Suède
🥝 Sur 4 ans
🥝 Vs contrôle (non vaccinées)
🍋 1 million d'adolescentes
🍋 300 000 vaccinées
🍋 700 000 doses
🍅 Maladies auto-immunes : pas d'augmentation
🍅 Maladies neurologiques : pas d'augmentation
🍅 Maladies thrombo-emboliques : pas d'augmentation
🍅 Protection contre l'épilepsie (-33%)?
🍅 Protection contre la paralysie (-44%)?
✏️ https://www.bmj.com/content/347/bmj.f5906
➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖
🥥 EFFETS SECONDAIRES

🥝 USA
🥝 Sur 2 ans
🍋 189 629 femmes vaccinées
🍋 350 000 doses de vaccin
🍅 Evanouissement le jour de l'injection : x6
🍅 Infection cutanée dans les 14 jours : x1.8
🍅 Autres : Pas d'augmentation
✏️ https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23027469
➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖
🥥 SYNDROME DE FATIGUE CHRONIQUE

🥝 Cervarix
🥝 Avant vaccin
🥝 Après vaccin
🥝 1 an après le vaccin
🍋 UK population générale
🍅 Pas d'augmentation
✏️ https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24001935
➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖
🥥 SEP & MALADIES DEMYELINISANTES

🥝 Danemark et Suède
🥝 Vs non vaccinées
🥝 Sur 7 ans
🍋 4 millions de femmes
🍋 2 millions de doses
🍋 790 000 vaccinées
🍅 SEP vaccinées : 6 pour 100 000 par an
🍅 SEP non vaccinées : 21.5 pour 100 000 par an (LOL)
🍅 Maladies démyélinisantes : pas d'augmentation
✏️ https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25562266
➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖➖
🥥 EFFETS SECONDAIRES GRAVES

🥝 Revue de la littérature
🥝 15 études
🥝 Sur 9 ans
🍋 Plus d'1 million de vaccinés
🍅 Syncope le jour du vaccin : augmentation
🍅 Infection cutanée à 14 jours : augmentation
🍅 MAI : pas d'augmentation du risque (SEP, SGB...)
🍅 Anaphylaxie : pas d'augmentation du risque
🍅 MTE : pas d'augmentation du risque
🍅 AVC : pas d'augmentation du risque
🍅 Complications obstétricales : pas d'augmentation
✏️ https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26107345

6 - Pourquoi vacciner mon enfant contre la rougeole, alors que ...

#MensongesAntivaccins #NombreDeMorts #Rougeole

Revenir au menu

Debunk de bêtises lues ou entendues au sujet de la rougeole, suite

🔘 On ne mourait plus de la rougeole avant la vaccination
🔘 Il n'y a pas d'épidémie en France
🔘 Il y a autant de vaccinés que de non vaccinés parmi les malades
🔘 La couverture vaccinale augmente, pas besoin d'obligation
🔘 La rougeole c'est juste un peu de fièvre et quelques boutons

🚫 Non
🚫 Nope
🚫 Nein
🚫 Eai
🚫 Waea

 

7 - Vous reprendrez bien un peu de manipulation ?

#Manipulation

Revenir au menu

8 - Pourquoi vacciner mon enfant contre la rougeole, alors que ... (suite)

#MensongesAntivaccins #NombreDeMorts #Rougeole #Varicelle

Revenir au menu

Debunk express de 5 erreurs/mensonges couramment lus ou entendus :

🔘 Mon bébé reste à la maison, pas besoin de vaccin
🔘 Le vaccin déplace les cas chez l'adulte
🔘 Les vaccinés attrapent quand même la rougeole
🔘 La rougeole c'est bénin pour les enfants bien nourris
🔘 La rougeole c'est bénin, comme la varicelle

🚫 Non
🚫 Nope
🚫 Nein
🚫 Eai
🚫 Waea

9 - Épidémiologie européenne de la rougeole

#Couverturevaccinale #NombreDeMorts #Rougeole

Revenir au menu

Un point sur l'épidémie européenne de rougeole, avec les données à jour (cas depuis le 1er janvier 2018).
Le fichier en haute définition est ici : https://ibb.co/mpEsYU
La couverture vaccinale française est parmi les plus catastrophiques d'Europe, seuls l'Ukraine, la Roumanie, la Bosnie et le Montenégro font pire que nous (2 anciennes colonies de l'URSS et deux pays dévastés par une guerre il y a 20 ans...)...

👉 La liste des pays qui nous ridiculisent est éloquente :
🔘 Hongrie
🔘 Biélorussie
🔘 Albanie
🔘 Arménie
🔘 Slovénie
🔘 Lituanie
🔘 Lettonie
🔘 Danemark
🔘 République Tchèque
🔘 Croatie
🔘 Bulgarie
🔘 Slovaquie
🔘 Portugal
🔘 Russie
🔘 Espagne
🔘 Allemagne
🔘 Suède
Etc.

Vous avez l'incidence par million d'habitant, et surtout les causes des épidémies :
🔘 Mauvaise couverture 1e dose
🔘 Mauvaise couverture 2e dose
🔘 Couverture trop récente
🔘 Diminution de la couverture, etc.

Et bien entendu la mortalité... Bonne lecture.

 

10 - "Big Pharma nous fait croire que les vaccins sont bons pour la santé, parce que ça leur rapporte un fric fou!"

#Argent

Revenir au menu

Big Pharma ci, Big Pharma ça... 

Et Big Placebo?

📚 Fichier HD : https://ibb.co/eizzcU

11 - "Inutile de vacciner mon enfant, il reste près de nous à la maison"

Revenir au menu

#Coqueluche

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

📚 Source
http://fulltext.bdsp.ehesp.fr/Invs/BEH/2010/31-32/beh_31_32_2010.pdf

 

12 - "La rougeole a toujours été une maladie infantile bénigne"

Revenir au menu

#Rougeole #NombreDeMorts #Samoa #MensongesAntivaccins

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 enlightenedLa jeune femme, en haut à gauche :
😔 sadA perdu 2 de ses 3 enfants en moins d’une semaine.
😔 sadIls avaient 12 et 24 mois.
😔 sadSon dernier enfant, la jumelle de 12 mois, est malade.
⛔️ noMise à jour : les 3 enfants sont morts en 10 jours.

🧠 enlightenedLa famille, en haut à droite :
😔 sadA perdu 2 cousins en 2 jours.
😔 sadIls avaient 6 et 12 mois.

⛔️ enlightenedCe sont les enfants en bas âge qui sont les premières victimes de la rougeole.

👉 noPrétendre le contraire est un mensonge.
———————————————————————
🇫🇷 enlightenedPar rapport à l’épidémie française de 2018 :
⚠️ mailL’incidence est 83 fois plus élevée
⚠️ mailLe taux d’hospitalisation est de 40%
⚠️ mailLe taux de mortalité est de 1 cas pour ~80.
———————————————————————
🇼🇸 enlightenedLes raisons pour lesquelles la rougeole flambe à Samoa sont :
🩺 coolLa présence en Nouvelle-Zélande d’une forte communauté samoane. La Nouvelle-Zélande a connu cet été une épidémie massive dans la région d’Auckland, qui a notamment frappé la communauté polynésienne non ou mal vaccinée.

🩺 coolUne couverture vaccinale samoane absolument dramatique depuis le début des années 2000. La couverture pour la 2e dose était par exemple de 6% en 2006, de 14% en 2009, et de 42% en 2017.

⚠️ coolLe mouvement antivax australien est également mis en cause :

🩺 coolSa figure de proue, la blogueuse Taylor Winterstein, avait organisé une conférence à Samoa au printemps 2019, intitulée « Faire des choix informés » (200 dollars la place!).

🩺 coolLe ministère de la santé samoan l’avait qualifiée de « menace pour la santé publique”, et sa conférence avait été annulée.

🩺 coolMais elle avait rencontré à Samoa en juin Robert Kennedy Jr qui était là pour les cérémonies de célébration de l’indépendance des Samoa (Robert Kennedy Jr, figure de proue politique du mouvement antivax américain).
———————————————————————
🇼🇸 enlightenedSamoa n’est pas un pays riche, et les indicateurs de santé ne sont pas les meilleurs au monde, mais ce n’est pas un pays sous-développé, loin s’en faut :
🩺 coolLe produit intérieur brut par habitant y est supérieur à celui de l’Algérie, du Maroc, de la Tunisie, ou de l’Egypte.
🩺 coolLa mortalité infantile y est similaire à celle de la France en 1975 ou du Brésil de nos jours, et inférieure à celles du Maroc, de l’Algérie, ou de l’Afrique du Sud.
🩺 coolL’espérance de vie y est de 74 ans (contre 78 ans pour les USA), similaire à celle de la France en 1980 ou de l’Arabie Saoudite et du Brésil de nos jours, et supérieure à celles de l’Egypte, de la Russie, ou de l’Inde.
🩺 coolL’espérance de vie en bonne santé y est de 66.6 ans (contre 69.1 ans pour les USA), ce qui est mieux que la Turquie, le Brésil, l’Arabie Saoudite, l’Algérie, le Maroc, l’Egypte, l’Inde ou la Russie.

 

13 - "La rougeole tue à Samoa parce que c'est un pays pauvre"

Revenir au menu

#Rougeole #CouvertureVaccinale #Samoa #MensongesAntivaccins

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

enlightenedLors d’une épidémie de rougeole, en moyenne :

🩺 sad20 à 40% des malades sont hospitalisés
🩺 sad10% font une complication
🩺 sad1 sur 1000 à 1 sur 2000 meurt
————————————————
🧠 enlightenedLe dernier chiffre est celui des pays développés :
🩺 mailAvec une couverture vaccinale correcte
🩺 mailEt donc très peu de malades
🩺 mailAinsi que des hôpitaux performants
🩺 mailAvec la possibilité d’isoler les patients
🩺 mailEt de les traiter en réanimation si besoin
————————————————
🇫🇷 enlightenedEn France en 2018, le taux de mortalité était non pas de 1 sur 1000 ou 2000, mais de 1 sur 728.

🇼🇸 sadActuellement à Samoa, il est de 1 sur... 73.
————————————————
🧠 enlightenedSamoa n’est pourtant pas un pays pauvre, et le taux de malnutrition est similaire à celui de l’Union Européenne.
————————————————
⛔️ enlightenedMais ils ont dû prendre en charge :

⚠️ sad1174 patients
⚠️ sadEn 1 mois
⚠️ sadTaux d’hospitalisation : 40%

⛔️ surpriseSoit ~ 470 patients hospitalisés :

⚠️ surpriseMais l’hôpital ne comprend que 200 lits
⚠️ surpriseEt une quinzaine en réanimation

⛔️ enlightenedConséquences logiques :

⚠️ sadIls ne peuvent isoler les patients
⚠️ sadIls ne peuvent traiter tous les cas
⚠️ sadEt encore moins tous les cas graves

⛔️ noL’épidémie est incontrôlable :

⚠️ noLe système de santé est totalement saturé
⚠️ noLa mortalité s’envole littéralement

 

14 - "La rougeole tue à Samoa car ils manquent de vitamine A"

Revenir au menu

#Rougeole #CouvertureVaccinale #Samoa #MensongesAntivaccins

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🇫🇷 enlightenedRougeole en France en 2018 :

🩺 surpriseIncidence : 44.7 cas/million
🩺 surpriseSur 1 an
🩺 surprise4 morts
🩺 surpriseTaux de mortalité : 1 pour 728 malades

🇼🇸 enlightenedRougeole à Samoa en 2019 :

🩺 sadIncidence : 6068 cas/million (136 fois plus)
🩺 sadSur 1 mois (12 fois moins de temps)
🩺 sad16 morts (dont 15 enfants en bas âge)
🩺 sadTaux de mortalité : 1 pour 73 malades

👉 enlightenedPourquoi autant de décès?
——————————————————
🧠 yesLa population est en bonne santé et bien nourrie, ce n’est pas un pays pauvre et l’hôpital est performant et jumelé à la Nouvelle-Zélande pour les cas les plus graves.

🩺 noMais cet hôpital ne compte que 200 lits.
🩺 no40% des malades doivent être hospitalisés.
🩺 no189 sont TOUJOURS hospitalisés.
——————————————————
🧠 broken heartLes enfants meurent à Samoa parce qu’ils sont trop nombreux à tomber malade, trop rapidement, et les lits de réanimation sont trop peu nombreux.

🩺 angryIls n’ont pas besoin de « litres de vitamine A pour guérir », comme le crie sur Twitter une bloggueuse antivax australienne très connue qui organisait il y a 6 mois à Samoa une conférence antivax à 200 dollars l’entrée (!!!).

🩺 enlightenedLa vitamine A réduit certes la mortalité de nombreuses maladies infectieuses, mais les enfants samoans ne sont pas carencés.

🩺 sadIls ont besoin de NE PAS TOMBER MALADE : seule la vaccination massive peut les sauver. L’Australie vient de monter une réanimation mobile de 8 lits, et la Nouvelle-Zélande envoie des milliers de vaccins et des dizaines d’infirmiers.
——————————————————
🧠 enlightenedEn conclusion :

🩺 sadLa rougeole est une maladie incroyablement contagieuse et grave.
🩺 sadElle balaie Samoa et tue 1 enfant tous les 2 jours depuis 1 mois.
🩺 sadLes plus touchés sont toujours les enfants de moins de 4 ans.
🩺 sadLa seule prévention efficace est la vaccination.
🩺 sadIl n’existe aucun traitement.
——————————————————
📚 enlightenedSources : OMS, UNICEF, Ministère de la Santé Samoan

 

15 - "La rougeole n'est grave que si on l'attrape adulte"

Revenir au menu

#Rougeole #NombreDeMorts #Samoa #MensongesAntivaccins

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 enlightenedOn lit fréquemment que « de mon temps, la rougeole était une maladie infantile bénigne », ou que « la rougeole n’est pas grave quand on l’attrape tout petit ».

—————————————————

⚠️ surpriseC’est incroyablement faux.

🩺 surpriseLa rougeole a toujours été une maladie grave dans l’absolu, et surtout chez le tout petit.

🩺 surpriseEn 1925 au Royaume-Uni, elle était la toute première cause de mortalité chez l’enfant de 1 à 4 ans.

🩺 surpriseDans toutes les épidémies, dans tous les pays, depuis un siècle, l’incidence est toujours maximale chez les moins de 1 an, puis chez les moins de 5 ans, tout comme le taux d’hospitalisation et le taux de mortalité.

—————————————————

🇼🇸 sadLes Samoas ne vaccinent quasiment plus leurs enfants depuis plus de 15 ans. Sans surprise, ce sont les plus petits qui paient aujourd’hui pour les erreurs des adultes.

🍼 sadLe taux de mortalité avant 6 mois est de 1 mort pour 29 nourrissons malades.

🍼 sadLe taux de mortalité avant 5 ans est de 1 mort pour 47 enfants malades.

🍼 sadUn enfant de moins de 5 ans meurt tous les 2 jours depuis 5 semaines.

🍼 broken heart11 sont actuellement dans un état critique en réanimation.

—————————————————

🇼🇸 enlightenedEn cas de rougeole à Samoa :

🍼 noUn nourrisson de moins de 6 mois a 25 fois plus de risques de mourir qu’un enfant de plus de 5 ans.

🍼 noUn enfant de moins de 5 ans a 15 fois plus de risques de mourir qu’un enfant de plus de 5 ans.

—————————————————

📚 mailSource : Ministère de la Santé de Samoa

https://www.facebook.com/900088560022167/posts/2766529063378098?sfns=mo

 

16 - "Le vaccin contre la rougeole n'est pas efficace"

Revenir au menu

#Rougeole #CouvertureVaccinale #NombreDeMorts #Samoa #MensongesAntivaccins #ROR

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

Le serpent de mer des arguments anti-vaccinalistes, aussi vieux que le premier vaccin. 

🔎 Vérifions avec l’épidémie qui frappe actuellement le Pacifique.

———————————————————

🧠 Trois pays, trois îles :

▫️Pays voisins
▫️Même mode de vie
▫️Même niveau de vie
▫️Mêmes cas importés de Nouvelle-Zélande 

🧠 Samoa fait mieux dans quasiment tous les domaines :

▫️L’espérance de vie 
▫️La malnutrition chez l’enfant 
▫️La mortalité infantile de 0 à 5 ans 
▫️Les équipements sanitaires dans les maisons
▫️L’allaitement à la naissance (98%)
▫️L’allaitement exclusif à 6 mois (84%)
▫️L’allaitement prolongé à 2 ans (73%) etc.

🧠 Le seul domaine où Samoa est dernière, c’est la couverture vaccinale.

▫️ Fiji maintient une excellente couverture depuis plus de 15 ans
▫️Samoa a vu la sienne s’effondrer depuis 2002

🧠 Face au même virus, arrivant au même moment du même endroit :

🇫🇯 Fiji déplore :
▫️31 cas par million d’habitants
▫️28 malades
▫️0 décès

🇼🇸 Samoa déplore :
▫️29001 cas par millions d’habitants
▫️5697 malades
▫️1860 hospitalisations (1 cas sur 3)

▫️83 décès
▫️Dont 40% avaient moins de 1 an
▫️Dont 87% avaient moins de 5 ans
▫️Dont 90% avaient moins de 15 ans
▫️Dont 94% avaient moins de 20 ans

———————————————

Source : 

▫️UNICEF 2019
▫️Ministère de la Santé de Samoa (données en évolution)
▫️Ministère de la Santé de Tonga (données en évolution)
▫️Ministère de la Santé de Fiji (données en évolution)

https://www.unicef.org/media/61871/file/SOWC-2019.pdf

 

17 - "Pour les vaccins, je préfère faire confiance au Pr. Joyeux"

Revenir au menu

#JoyeuxHenri #PersonnalitésAntivax #PublicationsScientifiques

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 indecisionMéfiance...

🩺 mailMr Joyeux ne peut revendiquer une expérience professionnelle dans le domaine.

🩺 mailIl ne peut revendiquer une activité de recherche dans le domaine.

🩺 mailJusqu'à preuve du contraire, écouter le Pr Joyeux sur la question de la vaccination revient à écouter un pilote de TGV sur la meilleure façon de poser un hélicoptère.
———————————————————————
🧠 indecisionAinsi, sa parole n'a aucun poids si il ne l'appuie pas avec le travail publié de confrères qui, eux, sont des experts reconnus dans le domaine.

🩺 mailC'est-à-dire des personnes qui ont publié des travaux dans des revues (si possible prestigieuses) à comité de lecture, travaux qui n'ont pas été rejetés et qui ont été reproduits et confirmés par leurs pairs.

⚠️ noOr, Mr Joyeux n'a à ce jour d'une part jamais démontré ce qu'il avançait.

⚠️ noDe plus les preuves qu'il se trompe sont légion.
———————————————————————
🧠 enlightenedConclusion :

🩺 indecisionMr Joyeux est l'incarnation de l'argument d'autorité sur ce sujet.

🩺 indecisionLe citer revient à faire un argument d'autorité sur un argument d'autorité.

👉 surpriseC'est un argument d'autorité au carré.
———————————————————————
📚 enlightenedSources : PUBMED (et Amazon, la Fnac, et son site officiel...)

18 - Le Professeur Joyeux se fout-il ouvertement du monde ?

Revenir au menu

#JoyeuxHenri #PersonnalitésAntivax #PublicationsScientifiques

 

 

19 - Joyeux : caution scientifique crédible ?

Revenir au menu

#JoyeuxHenri #KaplanMarion #PersonnalitésAntivax

 

20 - "Le Professeur Joyeux dit que l'allaitement protège contre la rougeole"

Revenir au menu

#JoyeuxHenri #PersonnalitésAntivax #Samoa #Rougeole #NombreDeMorts #MensongesAntivax

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

L'actualité nous permet de vérifier cette affirmation : 

enlightenedL’allaitement a de nombreux bienfaits, et aucun défaut pour l’enfant.

enlightenedMais il ne peut visiblement pas remplacer la vaccination contre la rougeole 😞 

———————————————

enlightenedTrois pays, trois îles :

▫️Pays voisins
▫️Même mode de vie
▫️Même niveau de vie
▫️Mêmes cas importés de Nouvelle-Zélande 

enlightenedSamoa fait mieux dans quasiment tous les domaines :

▫️De la malnutrition chez l’enfant à l’espérance de vie
▫️En passant par la mortalité infantile de 0 à 5 ans
▫️Ou les équipements sanitaires dans les maisons

enlightenedC’est également à Samoa que :

▫️Les enfants sont le plus souvent allaités
▫️Et pendant la plus longue durée

enlightenedÉtonnamment, ils sont aussi largement en tête pour :

▫️Le nombre de cas de rougeole
▫️Le nombre d’enfants hospitalisés
▫️Le nombre d’enfants en bas âge morts
crying44 morts sur 48 avaient moins de 5 ans 
crying22 avaient moins de 1 an

enlightenedEn fait le seul domaine où Samoa est bonne dernière, c’est... 

👉 La couverture vaccinale.

21 - "La France est le seul pays qui oblige à vacciner"

Revenir au menu

#ObligationsVaccinales

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 Un argument courant.

🩺 Il est pourtant incroyablement faux, et aisément vérifiable. Un bon gros mensonge, somme toute.

🩺 A noter que l’Italie, qui avait suspendu l’obligation en 2018, l’a rétablie en 2019. Il faut dire que la rougeole a tué 12 italiens entre 2017 et 2018, sympa pour une maladie bénigne.

—————————————————————-

📚 Source :
https://vaccine-schedule.ecdc.europa.eu/

22 - "La campagne vaccinale coïncide avec une brusque augmentation des cas"

Revenir au menu

#AIMSIB #PersonnalitésAntivax #Rougeole #Samoa #MensongesAntivax

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 L’AIMSIB a publié récemment un article affirmant que la campagne de vaccination samoane avait coïncidé avec une brusque augmentation des cas de rougeole.
▫️Pour le démontrer, l’auteur avance que les données officielles du nombre de cas de rougeole ne sont pas cohérentes, et prétend que la courbe réelle présenterait une « inflexion » au moment du début de la campagne de vaccination.
▫️De façon surprenante, la courbe de l’AIMSIB coïncide quasi parfaitement avec la courbe des bulletins épidémiologiques officiels avant le 1er novembre, et après le 21 novembre.
—————————————————————
🧠 L’incohérence se situerait entre ces dates : 
▫️Sur la courbe de l’AIMSIB, les chiffres y sont plus faibles et erratiques, et montent brusquement le 21 novembre, le lendemain du début de la campagne.
▫️Sur la courbe des bulletins épidémiologiques, les chiffres sont plus élevés et la pente de la courbe est harmonieuse, comme dans n’importe quelle épidémie.
➜ Pourquoi cette différence? 
➜ Analysons les sources citées par l’auteur 🧐
—————————————————————
🧠 Le gouvernement samoan a publié :
▫️Publiquement, sur Facebook
▫️Sur la période concernée 
▫️3 bulletins épidémiologiques
▫️Les 7, 13, et 19 novembre 
—————————————————————
🧠 Sur la même période, l’auteur cite :
▫️Non pas 3, mais... 19 sources 😳
▫️Aucune n’est un bulletin épidémiologique
▫️Toutes sont des sites de news ou des blogs
▪️Sur ces 19 sources :
▫️1 seule donne un chiffre exact à la bonne date
▫️17 se trompent (valeur et/ou date)
▫️1 est un lien mort
▪️Détail :
▫️10 ne sont pas à la bonne date
▫️7 ne donnent pas de source valide
—————————————————————
🧠 L’auteur :
▪️A malencontreusement utilisé :
▫️3 chiffres le 18 novembre
▫️2 chiffres le 19 novembre
▫️Le même chiffre les 15 et 18 novembre
▫️Le même chiffre les 18 et 19 novembre
▫️Le même chiffre les 18, 19 et 21 novembre
▫️Le chiffre du 11 novembre, les 17 et 20 novembre
▪️N’a malheureusement pas remarqué (?) :
▫️Que sa courbe monte et descend (c’est impossible)
▫️Que l’article du New York Times est daté du 18 novembre 
▫️Mais cite un chiffre du bulletin samoan du 19 novembre
▫️Parce que Samoa a 19h d’avance sur New York
⛔️ Elle a donc mis ce chiffre... Le 18 novembre
⛔️ Et elle l’a remis le 19 novembre
⛔️ Et une troisième fois le 21...
—————————————————————
🧠 Il semble que l’on puisse conclure que :
▪️L’auteur n’a cité aucune source épidémiologique
▫️Disponibles sur la page Facebook du gouvernement
▫️Et parfois relayées par l’UNICEF
▪️Elle a préféré accumuler 19 articles et blogs
▫️Sans vérifier les sources de ces articles
▫️Sans vérifier les dates des chiffres
▫️En utilisant plusieurs valeurs pour certains jours
▫️Et/ou des valeurs datant parfois de 10 jours 😳
▫️En réutilisant plusieurs fois certains chiffres...
▪️Aboutissant à une courbe sans queue ni tête
▫️Où le nombre de cas descend à 2 reprises
▫️Et où des “inflexions” apparaissent...

23 - "Nos chiffres viennent de l'OMS-UNICEF et du gouvernement de Samoa"

Revenir au menu

#AIMSIB #PersonnalitésAntivax #Rougeole #Samoa #MensongesAntivax

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 Légende :
🟠 Orange : chiffres exacts, mauvaise date
🟢 Vert : chiffre exact, bonne date
🔴 Rouge : chiffres sans source
————————————————————
🧠 L’AIMSIB a récemment publié un article affirmant que la campagne de vaccination à Samoa a coïncidé avec une « brusque augmentation des cas de rougeole »
▫️Nous avons déjà démontré que cette « brusque augmentation » n’existait pas.
▫️Elle est due à une grossière manipulation des chiffres officiels, comme l’explique l’infographie 22
————————————————————
🧠 Aujourd’hui, après de nombreuses demandes de nos amis antivax, voici le détail des “sources venant de l’OMS-UNICEF et du Gouvernement de Samoa ou de la grande presse internationale” citées par l’auteur :
▫️Il s’agit en fait UNIQUEMENT d’articles de presse et de blogs (18, sur 18 liens dans les sources de l’article)
▫️L’auteur ne cite directement AUCUN bulletin épidémiologique du gouvernement, de l’UNICEF ou de l’OMS 
▫️Ces 18 liens citent 14 chiffres (il n’y a eu que 3 bulletins épidémiologiques sur la période)
▫️13 de ces 14 chiffres sont faux (non sourcés, ou attribués à la mauvaise date)
————————————————————
⛔️ 01/11 : 314 cas 
➜ Chiffre du 27/10
➜ 5 jours de retard
⛔️ 08/11 : 513 cas
➜ Chiffre du 04/11
➜ 4 jours de retard
⛔️ 13/11 : 628 cas
➜ Chiffre non sourcé
⛔️ 14/11 : 513 cas 
➜ Chiffre du 04/11
➜ 10 jours de retard 😳
➜ 2e utilisation 🙄
⛔️ 15/11 : 700 cas
➜ Chiffre non sourcé
⛔️ 17/11 : 716 cas
➜ Chiffre du 11/11
➜ 6 jours de retard 🙄
⛔️ 18/11 : 700 cas 
➜ Chiffre non sourcé 
➜ 2e utilisation 🙄
⛔️ 18/11 : 716 cas
➜ Chiffre du 11/11
➜ 7 jours de retard 😳
➜ 2e utilisation 🙄
⛔️ 18/11 : 1000 cas
➜ Chiffre non sourcé
⛔️ 18/11 : 1174 cas
➜ Chiffre du 19/11 
➜ 24h d’avance 🙃
⛔️ 19/11 : 1000 cas
➜ Chiffre non sourcé
➜ 2e utilisation 🙄
✅ 19/11 : 1174 cas
➜ Chiffre EXACT
➜ Date EXACTE
⛔️ 20/11 : 716 cas
➜ Chiffre du 11/11
➜ 9 jours de retard 😳
➜ 3e utilisation 🙄
⛔️ 21/11 : 1174 cas
➜ Chiffre du 19/11
➜ 2 jours de retard 😳
➜ 3e utilisation 🙄
————————————————————
🧠 Les faits : 
▫️Les données sont majoritairement fausses
▫️L’auteur ment sur leur origine (articles de presse et blogs, et non sources officielles)
▫️L’auteur n’a pas pu ne pas remarquer qu’elle réutilisait plusieurs fois les mêmes chiffres (parfois 3 fois en 4 jours!)
▫️L’auteur est allée jusqu’à attribuer le chiffre du 19 novembre... Au 18 novembre (!!!), ne tenant pas compte du décalage horaire entre New York et Samoa...
➜ Incompétence totale?
➜ Volonté de tromper le lecteur?

 

24 - "Le Gardasil est dangereux, plein de pays font marche arrière et l'interdisent"

Revenir au menu

#CouvertureVaccinale #Gardasil #MensongesAntivax #DangersVaccins

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 Une affirmation très à la mode ces jours-ci :

⚠️ Avec l’extension du vaccin contre le papillomavirus aux garçons (qui est pourtant une évidence scientifique, médicale et épidémiologique...), les arguments les plus improbables sont de sortie.

👉 Que disent les faits?

📚 Sources :

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0264410X18308727

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/pdf/10.1002/cam4.2048

25 - "La rougeole était une maladie bénigne du temps de nos grands-parents"

Revenir au menu

#Rougeole #NombreDeMorts #MensongesAntivax

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 Une phrase qui revient dans CHAQUE discussion sur la rougeole.
➜ Elle est incroyablement fausse bien entendu

📚 Sources

26 - "Mes enfants ne sont pas vaccinés et ils n'ont jamais rien attrapé"

Revenir au menu

#CouvertureVaccinale #MensongesAntivax

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 Cet argument (peut-être le plus courant) réussit le tour de force d’être à la fois l’un des plus absurdes, et le plus ingrat.

Source

27 - "La rougeole a disparu grâce à l'hygiène, pas grâce au vaccin"

Revenir au menu

#MensongesAntivax #Rougeole #Ror

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 La Grande-Bretagne ayant la gentillesse de recenser tous les cas de rougeole depuis 80 ans, nous pouvons aujourd’hui tordre (une nouvelle fois) le cou à ce mythe indéboulonnable...
——————————————————
🧠 OUI, le nombre de morts a diminué avant le vaccin.
▫️Principalement parce que les antibiotiques et la ventilation artificielle ont été inventées au milieu du XXe siècle, permettant de sauver une grande partie des nourrissons et enfants en bas âge (les toutes premières victimes), et de diviser la mortalité par 8 en 20 ans.
▫️Mais à la fin des années 60, une centaine de personnes mouraient chaque année de la rougeole au Royaume-Uni, malgré ces mesures.
▫️Les 3/4 avaient moins de 4 ans.
——————————————————
🧠 NON, on n’évalue pas l’efficacité d’un vaccin au nombre de morts.

▫️Un vaccin est une mesure préventive : elle vise à empêcher les gens de tomber malade.
▫️On évalue son efficacité au nombre de... Gens malades (les cas).
▫️Un antibiotique ou un protocole de réanimation sont des mesures curatives : elles visent à empêcher les malades de mourir.
▫️On évalue leur efficacité au nombre de morts.
——————————————————
🧠 Voici l’évolution de la moyenne du nombre de cas annuels au Royaume-Uni au cours des 80 dernières années, décennie par décennie.
▪️Cette moyenne était stable jusqu’au vaccin (1968)
▫️En 10 ans, le vaccin l’a faite diminuer de 64%.
▪️La couverture étant insuffisante, le gouvernement a introduit le vaccin pour tous les nourrissons en 1988.
▫️En 10 ans, le nombre de cas annuels s’est de nouveau effondré, de 87% cette fois.
▪️Mais des épidémies sporadiques persistaient, et le gouvernement a introduit la seconde dose en 1998 pour tous les nourrissons.
▫️En 10 ans, le nombre de cas annuels s’est encore effondré, de 72% cette fois.
——————————————————
🧠 En conclusion :
▫️Dire que la chute de la mortalité avant le vaccin ôte tout intérêt au vaccin revient à dire qu’un bon service de réanimation pédiatrique ôte tout intérêt au siège auto de votre bébé.
▫️L’hygiène n’a rien à voir là-dedans, sauf à penser que les anglais ont découvert le savon et les toilettes en 1968, puis en 1988 et une troisième fois en 1998.

Source 1 & Source 2

 

28 - "La rougeole, c'est pas Ebola, c'est une maladie infantile bénigne"

Revenir au menu

#MensongesAntivax #Rougeole #NombreDeMorts

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

⛔️ Une maladie qui tue 3600 enfants de moins de 5 ans en 9 mois n'est PAS "une maladie infantile bénigne".

🧠 Certes, Ebola a un taux de mortalité bien plus élevé que la rougeole, mais :

⚠️ La rougeole est 8 fois plus contagieuse.

⚠️ Il existe un vaccin sûr, efficace et peu coûteux.

Sources :

OMS

UNICEF

 

29 - "Les 2 vaccins Covid-19 ont-ils été autorisés à la va-vite ?"

Revenir au menu

#Covid

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 L’exigence de « recul » semble directement corrélée au recul (pun intended) de la valeur accordée à l’expertise face à la visibilité sur les réseaux sociaux.

⚠️ Bien entendu, il convient d’attendre la publication des données pour se faire un avis sur ces nouveaux vaccins. Les données de Pfizer et Moderna ont été publiées, et leur profil de sécurité ne pose aucun problème notable. La pharmacovigilance permettra sans doute de mettre en évidence d’éventuels effets secondaires rares, comme pour n’importe quel médicament.

—————————————————————

🧠 Notre propos est ici d’illustrer l’évolution au fil du temps de la PERCEPTION du grand public de la qualité des essais cliniques menés avant la commercialisation.

▫️Concernant les valences anciennes reprises notamment dans les vaccins combinés plus récents : si les essais menés à l’époque ne sont pas disponibles (en tous cas, nous ne les avons pas trouvés), nous doutons fortement que les vaccins contre la polio ou contre la diphtérie aient bénéficié d’essais cliniques randomisés multicentriques en quadruple aveugle sur plusieurs dizaines de milliers d’enfants pendant plusieurs mois, publiés dans une revue à comité de lecture avant commercialisation.

▫️Au demeurant, nous avons recensé ici le nombre de sujets vaccinés dans le cadre d’essais cliniques ayant servi à évaluer la tolérance d’un vaccin pour l’autorisation de mise sur le marché en France.

—————————————————————

🧠 L’immense majorité de ces essais cliniques n’a porté que sur quelques jours :

▫️Parfois 4, parfois 7, rarement 30.

▫️Quand les détails sont disponibles, les effets secondaires s’estompent généralement en 48h, et quasiment toujours avant 7 jours.

▫️Les vaccins à ARNm disposent de données de surveillance sur plusieurs mois.

▫️Ce qui, compte tenu de la chronologie habituelles des effets secondaires vaccinaux d’une part, du nombre de personnes vaccinées d’autre part, correspond à une surveillance de plusieurs milliers de personnes sur plusieurs années.

—————————————————————

🧠 Parmi les vaccins ayant été (très, très, très nettement) moins testés avant commercialisation que les futurs vaccins COVID-19, nous avons :

▫️Le premier vaccin contre Haemophilus
▫️Le premier vaccin coquelucheux acellulaire
▫️Le premier vaccin contre le papillomavirus
▫️Le premier vaccin contre le méningocoque B

📚 Sources :
https://www.thelancet.com/.../PIIS0140-6736(20.../fulltext
https://www.fda.gov/media/144434/download
https://clinicaltrials.gov/ct2/show/results/NCT00871000...
https://www.has-sante.fr/.../docs/application/pdf/ct010642.
https://www.has-sante.fr/.../application/pdf/ct021009.pdf
https://www.infovac.fr/.../654-efficacite-du-vaccin.../file
https://www.has-sante.fr/.../application/pdf/ct010747.pdf
http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affic

 

30 - "Pourquoi faut-il plusieurs années pour sortir un vaccin ? Pourquoi a-t-il fallu moins d'un an pour le vaccin Pfizer ?"

Revenir au menu

#Covid

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 Le vaccin PFIZER COVID-19 a été testé sur un nombre impressionnant de volontaires avant son autorisation de mise sur le marché.

▫️A notre connaissance, aucun vaccin n’a bénéficié d’un effectif aussi important lors des essais cliniques pré-commercialisation.
▫️Nous avons choisi de comparer ces essais au vaccin qui détenait, à notre connaissance, ce record jusque là : le PREVENAR, testé sur plus de 18 000 personnes avant sa commercialisation à la fin des années 90.

🧠 Pourtant, si le vaccin PFIZER COVID-19 a été autorisé moins de 1 an après le début des essais cliniques, le PREVENAR a lui mis plusieurs années avant d’obtenir son autorisation de mise sur le marché.

❓Pourquoi?
————————————————————————
🧠 Nous n’aborderons pas en détail ici les différents facteurs qui ont incroyablement accéléré le processus :

▫️Le fait que la nature du vaccin (ARNm et non protéine ou virus atténué) implique que sa synthèse est beaucoup plus simple et rapide, puisqu’elle est chimique et non biologique (plus besoin d’attendre que des bactéries synthétisent notre protéine, ou que des virus se multiplient, plus besoin de purifications complexes, etc.)
▫️Le fait que la recherche sur les vaccins contre les coronavirus était déjà bien avancée depuis 2003 et l’épidémie de SARS en Asie.
▫️Le fait que la recherche sur les vaccins à ARNm, entamée il y a plus de 20 ans, était également largement avancée (qu’il s’agisse de la médecine vétérinaire, ou de certains traitements anti-cancéreux chez l’Homme par exemple).
▫️Le fait que les moyens humains et financiers étaient quasiment illimités en 2020, du fait de la « carte blanche » accordée à l’industrie pharmaceutique par la plupart des pays riches (sans parler de véritables stratégies gouvernementales comme aux USA par exemple).
▫️Le fait que la quasi-totalité de l’industrie pharmaceutique et du monde médical et scientifique s’est consacré à cette seule et unique charge depuis le mois de février.
▫️Le fait qu’alors que pour la plupart des essais, trouver le nombre de volontaires suffisant prend généralement des mois ou des années, en 2020 le recrutement n’a généralement pris que quelques jours ou semaines (et il a même fallu refuser des volontaires).
▫️Le fait que dans ce contexte de pandémie, et dès le début de l’année, l’ensemble des acteurs de la recherche scientifique et médicale se sont mis d’accord pour publier immédiatement leurs résultats, gratuitement, sans attendre le processus de peer review et sans soumettre les full texts à un abonnement à une revue, afin de partager l’information.
————————————————————————
🧠 Ici, nous nous intéressons à l’étape qui à notre sens a permis de « gagner » le plus de temps : la phase 3 des essais cliniques.

▫️Il s’agit des essais à grande échelle sur des volontaires sains.
▫️Elle a pour but de valider l’innocuité (déjà établie à petite échelle lors des essais de phase 1 et 2), et surtout l’efficacité du vaccin.
▫️Pour ce faire, il faut vacciner un premier groupe, administrer un placebo à un second groupe, et... Attendre.
————————————————————————
🧠 En effet, et c’est là le point primordial, on ne peut avoir une idée valide de l’efficacité qu’une fois que l’on a suffisamment d’infections dans le groupe témoin (placebo), et que ce nombre est significativement supérieur aux infections dans le groupe vacciné.

▫️Si la maladie que vous recherchez fait quelques centaines de cas par an dans la population générale, il vous faudra attendre plusieurs années pour que votre groupe témoin de 18 000 ou 22 000 personnes accumule suffisamment d’infections pour pouvoir calculer un résultat valide.

➜ C’est le cas de la plupart des maladies, comme ici des infections invasives à pneumocoque.
➜ Dans le cas des infections invasives à méningocoque, le nombre de cas annuels est tellement faible qu’il est carrément impossible d’en obtenir suffisamment (cela prendrait plusieurs dizaines d’années...), et on estime donc l’efficacité sur le taux d’anticorps dans le sang (sans certitude formelle donc).

▫️Si en revanche cette maladie fait plusieurs dizaines ou centaines de milliers de cas par JOUR dans la population générale, il ne faudra que quelques semaines pour que votre groupe témoin de 18 000 ou 22 000 personnes accumule suffisamment d’infections pour pouvoir calculer un résultat valide.

➜ C’est le cas de la COVID-19.
—————————————————————

🧠 Concernant les effets indésirables :

▫️Les effets indésirables des vaccins se manifestent quasiment systématiquement dans les premiers jours (en pratique, dans les 48 premières heures généralement).

▫️Des exceptions peuvent exister bien entendu, mais à notre connaissance, et après la mise sur le marché de centaines de vaccins depuis un siècle, le seul effet secondaire à moyen terme recensé fut la narcolepsie (dans certains pays) dans le cas de l’un des vaccins H1N1 en 2010, et cet effet secondaire était en réalité dû à une protéine virale, et donc également provoqué par la maladie (l’incidence de la narcolepsie a en effet augmenté pendant l’épidémie, dans des pays qui n’ont PAS utilisé ce vaccin).

➜ C’est la raison pour laquelle toutes les études de sécurité sur les vaccins portent généralement sur quelques jours, quelques semaines au plus.
➜ C’est aussi la raison pour laquelle il n’est pas réellement pertinent de prolonger la durée de la surveillance au-delà de quelques semaines, mais bien d’augmenter le nombre de volontaires testés pour dépister des effets secondaires plus rares.
—————————————————————
🧠 En conclusion :

▫️Le vaccin PFIZER COVID-19 a à notre connaissance été testé sur plus de volontaires que n’importe quel vaccin.
▫️La surveillance des effets secondaires a été continue, plus rapprochée, et plus longue qu’elle ne l’est habituellement pour un vaccin, et elle va se poursuivre... Pendant 2 ans.
▫️Aucun problème de sécurité notable n’est intervenu.
▫️La raison pour laquelle ce vaccin a été autorisé en moins d’un an, c’est parce qu’il a démontré son efficacité de façon éclatante en moins d’un an, à cause de la pandémie massive en cours (notamment aux USA).

📚 Sources :
https://www.nejm.org/doi/10.1056/NEJMoa2034577
https://www.infovac.fr/.../654-efficacite-du-vaccin.../file

 

31 - "Pourquoi Israël et le Royaume-Unis ont autant de morts alors qu'ils vaccinent massivement depuis décembre ?"

Revenir au menu

#NombreDeMorts #Covid

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

❓Pourquoi Israël et le Royaume-Uni ont-ils tant de morts, alors qu’ils vaccinent massivement depuis le mois de décembre?

🧠 C’est une excellente question. Il y a plusieurs points importants à considérer :

❶ L’efficacité théorique (95%) de ce vaccin est obtenue après 2 doses, espacées de 21 jours.

❷ D’après les essais cliniques, l’efficacité théorique du vaccin Pfizer après une seule dose est estimée à environ 52%.

❸ L’immunité après une vaccination n’est habituellement considérée comme efficace qu’environ 15 jours plus tard. Dans le cas du vaccin Pfizer, l’efficacité attendue semble obtenue une semaine après la seconde dose. Une chose est certaine, on n’est pas immunisé le jour de la vaccination, ou le lendemain.

❹ Les campagnes de vaccination montent généralement en puissance au fil des jours (voire des semaines), au gré du rodage des équipes, de la mise en place des infrastructures (complexes ici, du fait d’une chaine du froid inédite), et surtout de l’arrivée des doses. Il y a moins de personnes vaccinées les premiers jours/semaines.

❺ Une personne contaminée mettra (éventuellement) environ 4 à 5 jours pour développer des symptômes, et si elle venait à faire une forme grave et à décéder, le délai médian séparant ces premiers symptômes du décès est estimé à un peu moins de 18 jours. Les morts ont donc été contaminés, en général, environ 23 jours plus tôt.

_________________________________________________

🧠 Nous sommes le 26 janvier.

🩺 Les personnes qui sont mortes aujourd’hui ont donc été contaminées aux alentours du 3 janvier, il y a 23 jours.

➜ Pour avoir 95% de chances d’être immunisé par le vaccin au 3 janvier, il aurait fallu recevoir la seconde dose au minimum une semaine plus tôt, soit le 27 décembre. Personne n’avait reçu deux doses à cette date, que nous parlions du Royaume-Uni ou d’Israël.

➜ Pour avoir environ 52% de chances d’être immunisé par le vaccin au 3 janvier, il aurait fallu recevoir la première dose au minimum une semaine plus tôt, soit le 27 décembre.

_________________________________________________

🧠 Quelle était alors la couverture vaccinale dans ces deux pays?

🇬🇧 Royaume-Uni
✔︎ Premier vacciné : 8 décembre
✔︎ 2e dose prévue le 29 décembre
✔︎ Couverture 1 dose au 27 décembre : 1.4%
✔︎ Couverture 2 doses au 27 décembre : 0%

🇮🇱 Israël
✔︎ Premier vacciné : 19 décembre
✔︎ 2e dose prévue le 9 janvier
✔︎ Couverture 1 dose au 27 décembre : 4.3%
✔︎ Couverture 2 doses au 27 décembre : 0%

_________________________________________________

🧠 Quelle était statistiquement la proportion de la population immunisée dans ces deux pays au 3 janvier ? (En considérant que personne n’avait alors reçu deux doses, et une efficacité théorique au alentours de 52% une semaine après la première dose)

🇬🇧 Royaume-Uni
✔︎ Population immune au 03 janvier ∼ 0.8%

🇮🇱 Israël
✔︎ Population immune au 03 janvier ∼ 2.2%

_________________________________________________

🧠 Conclusions :

⚠️ Nous ignorons quand les personnes vaccinées au 27/12 avaient reçu leur première injection. Nous ignorons le statut vaccinal des personnes décédées.

➜ Nous ne pouvons donc que faire un calcul « à la louche », en prenant une marge raisonnable (7 jours).

➜ Ce n’est pas important, puisque l’ordre de grandeur est suffisamment parlant : la proportion de personnes potentiellement immunisées début janvier était négligeable.

⚠️ Le fait est que nous ne pouvons absolument rien déduire des courbes épidémiques dans ces deux pays à ce stade.

➜ Il est d’ailleurs probable que nous ne puissions rien en déduire avant des semaines (pour Israël qui vaccine à un rythme très impressionnant) ou plutôt des mois (pour le reste de la planète), c’est à dire avant que la majeure partie de la population ne soit correctement vaccinée (2 doses) depuis plus de 7 jours au moins.

🧠 Une donnée intéressante en revanche serait le statut vaccinal (et la date de vaccination) des nouveaux cas graves admis en réanimation, par exemple, ou des décès.

➜ Cela tombe bien, Israël a passé un accord avec Pfizer pour leur fournir toutes leurs données épidémiologiques, en échange de doses en quantités suffisantes, rapidement

📚 Sources :
https://www.thelancet.com/.../PIIS1473-3099(20)30243-7.pdf
https://www.cdc.gov/.../clinical-guidance-management...
https://coronavirus.data.gov.uk/details/vaccinations
https://ourworldindata.org/covid-vaccinations

32 - Vidéo mensongère - Dr Denis Agret

Revenir au menu

#NombreDeMorts #Covid #MensongesAntivax #PersonnalitésAntivax #DangersVaccins

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 Cette vidéo tourne en boucle sur les réseaux sociaux.
🩺 Elle a été supprimée de Youtube relativement rapidement, ce qui en dit long sur la magnitude des absurdités qu’elle contient (Youtube n’est pas connu pour sa réactivité dans le domaine, même si les choses semblent s’améliorer récemment).
🩺 Elle a bien entendu immédiatement été hébergée sur des serveurs moins... Regardants dirons-nous, et elle fait depuis beaucoup de dégâts.
⚠️ Contrairement à mon habitude, et pour la première fois, je vous demanderai donc de partager massivement cette publication (avec le texte, donc) pour tenter de limiter les dégâts.
🧠 Ce monsieur brandit dès les premières secondes son stéthoscope (!!!), ses diplômes, et son expérience professionnelle (santé publique, gériatrie, médecine d’urgence...), même si il oublie de préciser qu’il est également « yoga-thérapeute », mais passons.
➜ Nous postulerons donc qu’il est intelligent, qu’il sait faire une division, qu’il connait la différence entre mortalité et létalité, ainsi que la différence entre ratio et valeur absolue, etc.
➜ Comme vous allez j’espère le constater, un CV aussi impressionnant ne laisse pas planer de doutes quant à savoir si il est profondément incompétent, ou profondément malhonnête.
🧠 Sur ce, c’est parti (asseyez-vous sur une chaise stable) 🧐
_________________________________________
💬 « Il n’y a pas de différences de mortalité entre 2019 et 2020 »
⛔️ C’est un mensonge grossier :
✔︎ Décès toutes causes 2019 ➜ 613 243
✔︎ Décès toutes causes 2020 ➜ 669 100
✔︎ Surmortalité 2020 ➜ + 55 857 (+ 9.1%)
📚 (1)
_________________________________________
💬 « Ceux qui décèdent le plus ont dépassé les 90 95 ans »
⛔️ C’est incroyablement malhonnête :
⚠️ Il « oublie » de parler des années de vie perdues :
✔︎ 16 années de vie perdues par décès (moyenne)
✔︎ 20.5 millions d’années de vie perdues (au 6 janvier)
✔︎ Soit 2 à 9 fois plus qu’avec la grippe saisonnière
✔︎ Les trois quarts pour des patients de moins de 75 ans
✔︎ Un tiers pour des patients de moins de 55 ans
⚠️ Il « oublie » de plus que :
✔︎ 1 patient de réanimation sur 3 a moins de 65 ans...
✔︎ 1 malade sur 4 environ fera un « COVID long »
✔︎ Y compris des patients initialement asymptomatiques
✔︎ Et ce, à tous les âges...
📚 (2; 3)
_________________________________________
💬 « il y a très certainement une énorme sous-déclaration comme dans tous les effets indésirables des médicaments et des vaccins »
⛔️ C’est trompeur, et au final mensonger :
⚠️ Il y a bien entendu une forte sous-declaration des effets secondaires des médicaments en général, ce n’est pas un secret.
⚠️ Mais il se trouve que les effets secondaires les mieux déclarés semblent être, et de loin, les effets secondaires graves... Des vaccins.
■ Exemples de taux de déclaration :
✔︎ Thrombose et contraception ➜ 4%
✔︎ Nécrose cutanée toxique et médicaments ➜ 4%
✔︎ Décès par thrombose et contraception ➜ 15%
✔︎ Neutropénie et médicaments ➜ 35% 
✔︎ Choc anaphylactique mortel et médicaments ➜ 50%
✔︎ Ostéite et vaccin BCG ➜ 67%
✔︎ Poliomyélite et vaccin polio oral ➜ 94%
📚 (4)
_________________________________________
💬 « Comme tout ça est bien caché »
⛔️ C’est un mensonge passablement absurde, puisqu’il nous montre lui-même le site internet officiel et public :
✔︎ Ces données sont publiques
✔︎ En accès libre sur internet
✔︎ Sur le site officiel de l’ANSM
✔︎ Qui est mis à jour toutes les semaines
📚 (5)
_________________________________________
💬« 24% de cas graves! Ha ha!»
⛔️ Il ne sait visiblement pas compter (?), ou choisit de parler de pourcentage des effets secondaires, « oubliant » de rapporter ces chiffres... Au nombre de doses injectées :
■ Au 04/03/2021 :
✔︎ Doses injectées ➜ 5 262 000 
✔︎ Effets secondaires ➜ 11 802
✔︎ Effets secondaires graves ➜ 2 877 (24% des 11 802)
✔︎ Effets secondaires graves ➜ 0.05% des injections
✔︎ Pas d’effets secondaires notifiés ➜ 99.80%
✔︎ Pas d’effets secondaires graves ➜ 99.95% 
✔︎ Décès imputés aux vaccins ➜ 0
📚 (5)
_________________________________________
💬 “Cette semaine, 48 décès post vaccination alors bien sûr mais personne ne pouvons vous assurer que c'est le vaccin qui vous l’a tué puisque on met ça chez des gens sans avoir évalué en face d'eux voilà”
⛔️ C’est un mensonge (et ça ne veut rien dire) :
■ Du 26/02/21 au 04/03/21 (7 jours)
✔︎ Doses injectées ➜ 943 000
✔︎ Décès ➜ 33 
⚠️ J’imagine qu’il veut dire qu’il faudrait... Un groupe témoin. Ca tombe bien, il est assez facile de se faire une idée des ordres de grandeur. En effet les gens meurent de beaucoup de choses, tous les jours, avec ou sans vaccin.
✔︎ Si l’on considère 943 000 français
✔︎ Pendant une semaine
✔︎ Et que l’on regarde la mortalité toutes causes
➜ On peut estimer à combien de décès on peut s’attendre, en moyenne, sur une semaine :
✔︎ Mortalité 2010-2019 ➜ 159 décès attendus
✔︎ Mortalité 2020 ➜ 180 décès attendus
✔︎ 943 000 vaccinés ➜ 33 décès notifiés
⚠️ Il n’y a clairement PAS de surmortalité liée à la vaccination. Et ce raisonnement est transposable à tous les effets indésirables qu’il cite (AVC, convulsions, paralysies faciales, etc.)
⚠️ Ce monsieur confond ici concomitance et causalité... 
✖︎ D’ailleurs il note lui même que des cas de COVID 19 sont notifiés
✖︎ Il est bien entendu IMPOSSIBLE que ces cas soient secondaires aux vaccins (qui ne contiennent pas le virus...), il s’agit juste de personnes infectées avant que le vaccin n’ait pu agir, ou de personnes n’ayant pas réagi au vaccin.
➜ Il démontre ainsi lui même avec brio que concomitance n’est pas causalité.
📚 (1; 5)
_________________________________________
💬 “Le risque de se faire vacciner est mille fois plus supérieur que de ne pas se faire vacciner compte tenu que les moins de 65 ans ne risquent pas de mourir du covid puisque il représente à peine 10 % des décès ils ont tous des comorbidités, ceux qui sont décédés avant 65 ans”
⛔️ C’est un double mensonge :
1️⃣ Aucun décès n’est à ce jour imputé au vaccin, et il ne semble pas y avoir de surmortalité chez les vaccinés.
2️⃣ Imaginons que TOUS les décès sont dus au vaccin :
✔︎ Doses injectées ➜ 5 262 000 
✔︎ Décès ➜ 255
✔︎ Létalité vaccin ➜ 0.0048%
✔︎ Létalité CoVid ➜ ∼ 0.7%
⚠️ Même si ces décès étaient TOUS dus au vaccin :
✔︎ Vous auriez encore 146 fois plus de risque de mourir en étant infecté par le SARS-COV2 qu’en vous faisant vacciner.
✔︎ Mais tout va bien, puisque AUCUN de ces décès n’est à ce jour imputé au vaccin.
📚 (5; 6)
_________________________________________
💬 “C’est un peu normal, c’est le lot de la nature! Là je vous ai mis juste en détail les comorbidités 86 % des comorbidités c'est des pathologies cardiaques, hypertension artérielle, diabète, pathologie respiratoire. Ok 86% des comorbidités donc allez faire du sport arrêtez de fumer mangez moins gras et vous verrez vous mourrez moins - tout court”
⛔️ Déjà, c’est sympa et très humaniste, surtout pour un médecin :
✖︎ Si tu es gros, cardiaque, hypertendu, diabétique, asthmatique, c’est de ta faute.
✖︎ Tu n’avais qu’à faire du sport et ne pas manger autant.
✖︎ On ne fera aucun effort pour te protéger.
⛔️ Ensuite, c’est mensonger :
✖︎ Certaines pathologies cardiaques sont congénitales.
✖︎ D’autres sont infectieuses (RAA...)
✖︎ L’hypertension a plein d’autres causes.
✖︎ Le diabète peut avoir une forte part génétique.
✖︎ Le surpoids peut être dû à la génétique, ou à une maladie.
✖︎ L’asthme n’a pas grand chose à voir avec le sport ou l’alimentation.
Etc.
📚 (7)

📚 Sources :
1. https://www.insee.fr/fr/statistiques/serie/001641603?#Tableau
2. https://www.nature.com/articles/s41598-021-83040-3
3. https://www.medrxiv.org/con.../10.1101/2021.03.03.21252086v1
4. https://people.eecs.berkeley.edu/.../AdverseDrugReactions...
5. https://ansm.sante.fr/.../Point-de-situation-sur-la...
6. https://www.thelancet.com/.../PIIS1473-3099(20)30243-7.pdf
7. https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/morale/52564

 

33 - "Le Chili reconfine alors qu'ils sont vaccinés !"

Revenir au menu

#Covid #CouvertureVaccinale

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 Le Chili, reconfiné bien qu’il soit le (ou l’un des, selon la version choisie, après tout on n’est pas à une erreur près) pays le(s) plus vacciné(s) au monde?
⚠️ Comme souvent, c’est plus compliqué que ça. Combien de chiliens sont réellement protégés par un vaccin? Et surtout, depuis quand?
➜ Mais pas de panique, c’est en fait super simple, suivez-moi ce sera (relativement) rapide. Bon ptêt pas, mais ce sera simple 👍
⚠️ EDIT : 
1️⃣ 1, 30 (et non 31...) et 315 personnes...
2️⃣ Dans les 315, nous avons aussi les personnes qui ont eu leur première injection depuis moins de 14 jours, bien entendu... 
Désolé!
_________________________________________
1️⃣ Tout d’abord, un vaccin n’agit pas le jour de son administration :
🩺 Il faut en général 15 jours pour voir les anticorps apparaître en quantité suffisante pour espérer vous protéger contre la maladie visée.
🧠 Dans le cas du vaccin Pfizer, utilisé au tout début de la campagne au Chili : 
❶ 1ère dose ➜ Protection 14 jours plus tard
❷ 2ème dose ➜ Protection 7 jours plus tard
🧠 Pour le Sinovac, le vaccin chinois utilisé massivement au Chili à partir du mois de février :
❶ 1ère dose ➜ Données très contradictoires
❷ 2ème dose ➜ Protection 7 à 14 jours plus tard*
* Données disparates...
⚠️ Il faut donc tenir compte de ce délai pour estimer la part de la population réellement immunisée.
_________________________________________
2️⃣ Par ailleurs, aucun médicament « ne fonctionne à tous les coups », chez tout le monde. Certains vaccinés ne développeront pas d’immunité :
🧠 Vaccin Pfizer :
❶ 1ère dose ➜ Protection dans ∼70% des cas 
❷ 2ème dose ➜ Protection dans ∼95% des cas
🧠 Sinovac :
❶ 1ère dose ➜ Données très contradictoires
❷ 2ème dose ➜ Protection dans ∼78% des cas**
** L’efficacité après la seconde dose semble très bonne, mais là encore les données sont très disparates, allant de 50% (Brésil) à 83% (Turquie, après 14 jours), la valeur habituellement retenue étant d’un peu moins de 80%, ce qui est un très bon résultat au demeurant. 
⚠️ Il faut tenir compte de cette proportion de non répondants pour estimer la part de la population réellement immunisée.
_________________________________________
3️⃣ Enfin, les chiliens qui meurent actuellement n’ont pas été contaminés hier :
🧠 Les délais médians sont connus :
❶ Contamination ➜ Symptômes : ∼5 jours
❷ Symptômes ➜ Décès : ∼18 jours
⚠️ Ces personnes ont donc été contaminées en général ∼23 jours plus tôt, et l’on peut même se faire une idée du nombre de contaminations en appliquant la létalité réelle estimée (une valeur à peu près consensuelle comme 0.67%). 
_________________________________________
🧠 Ainsi, pour résumer, il faut regarder :
❶ Combien de chiliens avaient reçu 1 dose
❷ Combien de chiliens avaient reçu 2 doses
❸ Le tout, il y a un peu plus de 3 semaines
⚠️ Nous ignorons qui a reçu quoi, mais la courbe des vaccinations s’envole littéralement à partir du 2 février, qui correspond à l’arrivée du Sinovac. On peut donc postuler que l’immense majorité des chiliens a reçu le vaccin chinois.
➜ Pour être « sympa », nous appliquerons aux deux vaccins les données d’efficacité du vaccin Pfizer (plus efficace, dès la première dose, plus rapidement). 
_________________________________________
🧠 Conclusions :
🩺 La remontée brutale des contaminations, responsable du confinement au Chili, a eu lieu aux alentours du 1er / 2 mars 2021.
🩺 A cette date :
➜ 9.1% des chiliens avaient reçu leur 1ère dose depuis plus de 14 jours
➜ 0.3% des chiliens avaient reçu leur 2ème dose depuis plus de 7 jours
⚠️ De fait, imputer le reconfinement chilien à une supposée inefficacité des vaccins n’a aucun sens.
Bonne journée, et vive le Québec libre.

Source 1 - Source 2 - Source 3 - Source 4 - Source 5 - Source 6 - Source 7 - Source 8

34 - "Pas d'AstraZeneca pour moi, il y a des thromboses et des décès !"

Revenir au menu

#Covid #DangersVaccins #EffetsSecondaires #NombreDeMorts

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 Plusieurs cas de thromboses profondes rares et graves, parfois mortelles, semblent associées au vaccin AstraZeneca. 
🩺 Rappel rapide : une thrombose veineuse est la formation d’un caillot sanguin dans une grosse veine, bloquant la circulation. 
✖︎ Cela arrive généralement dans les veines du mollet, c’est la fameuse « phlébite », et cela se soigne plutôt bien (par exemple... Avec de l’héparine, cf infra...)
✖︎ Mais quand cela arrive dans une veine du cerveau (on parle alors de thrombose cérébrale), ou que le caillot se détache du mollet et migre vers les poumons (c’est l’embolie pulmonaire), l’issue est parfois nettement moins joyeuse.
🩺 Le mécanisme semble similaire à une complication connue d’un autre médicament, l’héparine (qui est utilisée quotidiennement dans tous les hôpitaux du monde, soit dit en passant... Par exemple pour traiter les phlébites, les thromboses, les embolies pulmonaires...).
🩺 L’existence de ces complications graves inquiète beaucoup de monde, et c’est légitime. Voilà pour les faits.
⚠️ Note de l’éléphant : j’ai rédigé ça d’une traite parce que je dois filer et que je veux poster ça maintenant, donc si vous repérez des coquilles ou des erreurs, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires (merci d’avance) 👍
_________________________________________
1️⃣ Est-ce que ces complications sont fréquentes? 
🧠 L’Agence du médicament publie chaque semaine ces chiffres.
⚠️ Il s’agit d’évènements indésirables, et non d’effets indésirables. 
✖︎ Cela signifie que l’on se pose la question d’un lien de causalité avec le vaccin, mais qu’il n’est pas forcément démontré. 
✖︎ Le lien causal ne semble exister que dans le cas de rarissimes thromboses cérébrales et splanchniques.
🧠 Post injection AstraZeneca :
❶ Hospitalisation :
➜ 1 pour 10 130 injections 
❷ Thromboses profondes :
➜ 1 pour 35 391 injections
❸ Embolies pulmonaires :
➜ 1 pour 50 465 injections 
❹ Décès :
➜ 1 pour 41 924 injections
🧠 Flippant. Ou pas.
_________________________________________
2️⃣ Et la COVID-19, ça donne quoi?
🧠 Merci d’avoir posé LA question importante.
✖︎ Il se trouve que si la COVID-19 tue autant de monde, c’est entre autres... Parce qu’elle provoque des thromboses veineuses profondes et des embolies pulmonaires.
✖︎ Et quand je dis « provoque », je veux dire « provoque SOUVENT ». Très, très souvent. Beaucoup plus souvent que le vaccin.
⚠️ Et ici, nous ne parlons pas d’un soupçon comme pour le vaccin, nous parlons bien de complications directement provoquées par l’infection....
🧠 Post infection SARS-COV2 :
❶ Hospitalisation :
➜ 1 pour 37 infections 
❷ Thromboses profondes :
➜ 1 pour 5 hospitalisations
❸ Embolies pulmonaires :
➜ 1 pour 6.3 hospitalisations 
❹ Décès :
➜ 1 pour 204 infections
🧠 Si l’on tient compte :
✖︎ Des décès en France sur un an, et de la létalité estimée en France sur la période (0.49%), on peut estimer le risque d’être contaminé sur un an, et le risque de mourir de la COVID-19 sur un an.
✖︎ De l’incidence des embolies pulmonaires et des thromboses veineuses profondes chez les patients hospitalisés pour COVID, on peut estimer le risque de faire ces complications sur un an.
🧠 Risque sur un an :
❶ D’être contaminé puis hospitalisé :
➜ 1 sur 132
❷ De faire une thrombose veineuse profonde post COVID :
➜ 1 sur 659
❸ De faire une embolie pulmonaire post COVID :
➜ 1 sur 834
❹ De mourir de la COVID-19 :
➜ 1 sur 726
_________________________________________
3️⃣ Et si nous comparions ces risques?
🧠 Risque sur 1 an, en postulant que le vaccin est 100% efficace pour prévenir les hospitalisations, les embolies pulmonaires, les thromboses veineuses profondes et les décès*, et que tous les évènements indésirables sont dus au vaccin** :
❶ Hospitalisation :
Non vaccinés ➜ 1 sur 132
Vaccinés ➜ 1 sur 10 130 
⚠️ Risque divisé par 77
❷ Thromboses profondes :
Non vaccinés ➜ 1 sur 659
Vaccinés ➜ 1 sur 35 391
⚠️ Risque divisé par 54
❸ Embolies pulmonaires :
Non vaccinés ➜ 1 sur 834
Vaccinés ➜ 1 sur 50 465 
⚠️ Risque divisé par 60
❹ Décès :
Non vaccinés ➜ 1 sur 726
Vaccinés ➜ 1 sur 41 924
⚠️ Risque divisé par 58
*Ce n’est probablement pas tout à fait le cas, mais cela ne modifie pas les ordres de grandeur.
**Ce n’est bien sûr pas le cas, le lien de causalité n’a été démontré que pour quelques dizaines de cas dans toute l’Europe, pour des dizaines de millions d’injections. Ce postulat mène à une surestimation évidente du risque lié au vaccin.
_________________________________________
🧠 En conclusion :
🩺 Aucun médicament n’est dénué d’effets secondaires, c’est un fait. Les vaccins ne font pas exception à la règle.
🩺 Cependant les effets secondaires des vaccins en général, et de celui qui nous intéresse aujourd’hui, sont rarissimes.
🩺 La maladie contre laquelle ce vaccin protège est justement responsable du même type de complications.
⚠️ Le risque de développer ces complications suite à l’injection est très, très, très largement inférieur au risque d’être contaminé et de les développer... Suite à l’infection.
⚠️ Donc si vous avez peur de faire une thrombose ou de mourir, évitez d’être infecté par le SARS-COV2 en vous vaccinant, vous diviserez votre risque par (au moins...) 50 ou 60.
⚠️ NB : le risque de thrombose est maximal aux alentours de 65 ans, et celui de décès COVID augmente de façon exponentielle avec l’âge : le rapport bénéfice risque de ce vaccin, spécifiquement, est donc logiquement de plus en plus massif en avançant en âge, et il semble douteux avant 40 ans, grosso modo (ce qui correspond aux recommandations de l’EMA)

 

35 - "Ces vaccins n'ont pas été testés comme les vaccins classiques !"

Revenir au menu

#Covid #EssaisCliniques

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 Mon propos est ici d’illustrer l’évolution au fil du temps de la PERCEPTION du grand public de la qualité des essais cliniques menés avant la commercialisation.

🩺 Nous avons recensé ici le nombre de sujets vaccinés dans le cadre d’essais cliniques ayant servi à évaluer la tolérance d’un vaccin pour l’autorisation de mise sur le marché en France.

🩺 Concernant les valences anciennes reprises notamment dans les vaccins combinés plus récents :

✖︎ Les essais menés au cours de la première moitié du XXe siècle ne sont pas disponibles (en tous cas, nous ne les avons pas trouvés).

✖︎ Je doute fortement que les vaccins contre la polio ou contre la diphtérie aient bénéficié à l’époque d’essais cliniques randomisés multicentriques en quadruple aveugle sur plusieurs dizaines de milliers d’enfants pendant plusieurs mois, publiés dans une revue à comité de lecture avant commercialisation.

⚠️ Édit (merci Nathalie Clément) : le vaccin polio injectable inactivé a bien fait l’objet d’un essai d’une ampleur délirante (440 000 enfants vaccinés vs 210 000 placebo vs 1.2 million de contrôles) en 1954 aux USA, mais la méthodologie a été vivement critiquée :

✖︎ 11 états ont bien respecté une randomisation en - double? - aveugle vs placebo

✖︎ 33 états n’ont pas utilisé de placebo...

➜ Il semble que la raison ait été politique :

✖︎ La randomisation (défendue par les médecins) avait pour but de démontrer l’efficacité, logiquement.

✖︎ La non-randomisation (sans placebo donc) avait pour but de rassurer la population (on ne prive pas le groupe placebo du vaccin... Un discours que l’on retrouve depuis février 2020 dans la bouche de Mr Raoult) et ainsi s’assurer l’accord des parents, et l’adhésion du public

⛔️ Surtout, il ne s’agit visiblement pas de la même “recette” que pour l’IMOVAX POLIO ici décrit, puisque le vaccin américain fut responsable d’une dizaines de décès et de 40 000 cas de polios, du fait d’un défaut dans le procédé d’inactivation du virus 🙁 (mais il a sauvé infiniment plus de gamins qu’il n’en a rendu malade, au final... Bref)

📚 Source ajoutée dans le commentaire idoine 😉

____________________________________

🧠 « Oui mais là le suivi a été très court! »

🩺 L’immense majorité de ces essais cliniques n’a porté que sur quelques jours :

✖︎ Parfois 4 jours, parfois 7, rarement 30.

✖︎ Quand les détails sont disponibles, les effets secondaires s’estompent généralement en 48h, et quasiment toujours avant 7 jours.

✖︎ Ce qui est parfaitement logique et attendu, puisque c’est le cas de tous les vaccins mis sur le marché depuis un siècle à ma connaissance, à l’exception notable du cas très particulier du PANDEMRIX en 2010, qui avait provoqué des narcolepsies environ 3 mois après l’injection, narcolepsies également provoquées par la grippe H1N1 contre laquelle il protégeait.

🩺 Les vaccins COVID-19 disposent de données de surveillance sur plusieurs mois.

✖︎ Ce qui, compte tenu de la chronologie habituelles des effets secondaires vaccinaux d’une part, et du nombre de personnes vaccinées d’autre part, correspond à une surveillance de plusieurs milliers de personnes sur plusieurs années.

____________________________________

🧠 Parmi les vaccins ayant été (très, très, très nettement) moins testés avant commercialisation que les futurs vaccins COVID-19, nous avons :

✖︎ Le premier vaccin contre Haemophilus
✖︎ Le premier vaccin coquelucheux acellulaire
✖︎ Le premier vaccin contre le papillomavirus
✖︎ Le premier vaccin contre le méningocoque B

✖︎ Et bien entendu le fameux « DTP », qui est pourtant cité par la plupart des opposants à la vaccination, avec le désormais célèbre « les anciens vaccins que nous on a eu, ok »...

 

36 - "Pourquoi a-t-on eu une 3e vague aussi importante en avril, alors que l'on vaccinait à tour de bras depuis 3 mois ?"

Revenir au menu

#Covid #CouvertureVaccinale

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 Bla bla bla, les pays vaccinés verraient une remontée dramatique des cas, “encore plus sévère qu’avant la vaccination”, et donc on ne le dit pas mais on le dit sans le dire tout en le disant, la vaccination favoriserait l’infection (comment? Cela n’a aucun sens, c’est physiologiquement impossible, mais les réseaux sociaux ne s’embarassent pas de la réalité des faits et de la logique, après tout).

⚠️ Les faits :

▪️Seuls les plus âgés étaient “un tant soit peu” vaccinés en mars et en avril. Les plus jeunes ne l’était que très peu, voire carrément pas (du fait des restrictions sur les quantités, et des priorités bien sûr).

▪️La 3e vague est due à l’émergence d’un variant plus contagieux que le virus “historique” (la souche chinoise).

▪️On constate que si la seconde vague, puis les fêtes, furent grosso modo responsables d’une dynamique des contaminations similaire dans les différentes tranches d’âge (dans le temps comme en amplitude), ce ne fut pas le cas de cette 3e vague, loin s’en faut.

➜ Si ce variant britannique fut responsable d’une remontée des contaminations massive chez les plus jeunes et leurs parents…

➜ La courbe des contaminations après 80 ans a quant à elle marqué une remontée à peine perceptible (plutôt un plateau, en fait).

_________________________________________

🧠 Conclusion :

▪️Corrélation n’est pas causalité, bien entendu.

▪️Et l’on ne peut donc pas formellement attribuer cette 3e vague “gentillounette” chez les anciens à la couverture vaccinale “correcte” (mais c’est tentant…).

⚠️ Mais ce qui est certain, c’est que l’on ne peut pas affirmer non plus que la vaccination n’a pas eu d’effet sur l’épidémie…

⚠️ Et CERTAINEMENT pas qu’elle l’aurait favorisée, d’une façon ou d’une autre.

_________________________________________

🧠 Méthodologie :

🩺 J’ai (moi, JE, pas nous, je suis seul, enfin pas dans ma tête mais ça, ça nous regarde) utilisé les données de GÉODES, comme d’habitude.

🩺 Pour chaque journée, j’ai estimé le nombre de cas 17.8 jours (délai médian entre les symptômes et les décès) plus tôt en divisant le nombre de décès rapportés ce jour là par la létalité réelle estimée selon l’âge (cf sources). J’ai ensuite estimé le nombre de contaminations 4.5 jours plus tôt (délai médian entre la contamination et les symptômes).

🩺 J’ai ainsi déduit de ces décès le nombre de contaminations approximatives 23 jours plus tôt, que j’ai ensuite ramené à un million d’habitants pour obtenir les contaminations par million (afin de comparer des effectifs différents), et enfin j’ai effectué une moyenne glissante centrée sur 21 jours pour avoir une courbe suffisamment lisse pour bien voir les inflexions.

Source 1

Source 2

Source 3

Source 4 

 

37 - "A chaque fois qu'on vaccine, le mot "variant" apparaît"

Revenir au menu

#Covid #MensongesAntivaccins

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 On lit régulièrement, un peu partout, que la vaccination sera responsable de (ou favoriserait, selon les version) l’émergence de nouveaux variants.

⚠️ Déjà, cette hypothèse est contredite par les faits :

✖︎ Il suffit de regarder la date de première détection des 4 variants problématiques actuels pour constater que tous étaient apparus plusieurs mois avant le début de la campagne de vaccination.

⚠️ Ensuite, cette hypothèse n’est pas nécessaire :

✖︎ Les mécanismes amenant à l’émergence de variants sont connus depuis des décennies, il n’y a aucun mystère ici.

✖︎ Les mutations génétiques intéressent toutes les cellules vivantes (pour les virus, il ne s’agit pas de cellules mais le principe est le même : leur matériel génétique peut muter aléatoirement lors de sa synthèse).

✖︎ Elles sont (pour faire simple) dues à des erreurs dans la copie lorsque le matériel génétique est recopié pour être transmis à la génération suivante.

✖︎ Si une mutation est viable (i.e. qu’elle n’est pas incompatible avec la survie et/ou la reproduction), stable (i.e. qu’elle se transmet aux générations suivantes) et surtout avantageuse (i.e. qu’elle est responsable d’un trait favorisant la survie et/ou la reproduction par rapport à l’absence de mutation), alors un mutant a de fortes chances d’émerger.

_________________________________________

🧠 Exemples simples :

❶ Une mutation responsable d’une résistance au cancer constituerait un avantage certain : ses porteurs arriveraient plus souvent à l’âge de la reproduction, et si cela venait à se savoir, ils trouveraient sans doute plus aisément un partenaire sexuel.

❷ Une mutation qui provoquerait le déplacement de l’anus sur le front, en revanche, bien que plutôt pratique pour se soulager si l’on n’est pas timide, ne constituerait probablement pas un avantage pour la reproduction.

_________________________________________

🧠 Conclusion :

❶ C’est faux.

❷ C’est idiot.

❸ C’est l’inverse : plus le virus se multiplie, plus le risque de voir émerger des variants viables, stables et avantageux augmente. D’ailleurs les 4 variants qui tuent la plupart des victimes actuellement sont tous issus des pays où le virus a le plus circulé, sur leurs continents respectifs.

Source 1

Source 2

Source 3

 

38 - "Les jeunes ne risquent rien, pourquoi les vacciner ?!"

Revenir au menu

#Covid #MensongesAntivaccins

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🩺 Résumé : 
❶ On estime qu’il faut immuniser environ 85% de la population pour éviter les épidémies (notamment du fait de l’émergence de variants plus contagieux)
❷ Les moins de 25 ans représentent 30% de la population française.
❸ On ne parviendra jamais à vacciner 100% des plus de 25 ans.
➜ Les chiffres ne collent pas : on ne peut pas imaginer éviter les épidémies si l’on ne vaccine pas les moins de 25 ans.
🤐 Edit : après que l’on m’ait fait remarquer que les premières doses augmentent rapidement, j’ai modifié mon texte, et mon pronostic est plutôt « pessimiste », à la lumière du comportement des français l’été dernier, et du plafond de verre auquel la campagne israélienne semble se heurter depuis un moment. 
_________________________________________
🧠 Méthodologie :
🩺 Les chiffres de population par tranche d’âge sont ceux de l’INSEE.
🩺 Pour chaque scénario :
❶ J’ai appliqué la couverture idoine à la tranche d’âge concernée.
❷ J’ai bien entendu soustrait les 5% de non répondants.
❸ J’ai enfin tenu compte de l’immunisation naturelle (par l’infection, symptomatique ou non), qui est supposément d’excellente qualité. Pour ce faire j’ai appliqué une estimation généreuse (24%, supérieure à celle de l’Institut Pasteur) basée sur mes propres calculs tenant compte des décès et de la létalité réelle estimée par tranches d’âge respectives.
⚠️ Ne pas oublier que si ces jolis petits dessins sont figés, la réalité est toute autre, et ça bouge dans tous les sens. Les jeunes notamment côtoient quotidiennement des dizaines, voire des centaines de personnes, parfois de façon… « rapprochée » (les surbooms, les bars, les concerts, les hormones, tout ça tout ça).
_________________________________________
🧠 Conclusion :
🩺 Imaginer éviter des vagues successives (et leurs conséquences sanitaires, économiques et sociales) sans vacciner les jeunes est irrationnel.
🖐 Aucune chance.
🤐 Nada. Zip. No way José.

Source 1

 

39 - "Je ne vaccine pas mon fils, j'ai peur des allergies"

Revenir au menu

#Covid #MensongesAntivaccins #Allergies #EffetsSecondaires

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 Méthodologie :

🩺 Le nombre de réactions allergiques sévères secondaires à une injection du vaccin Moderna est issu de la pharmacovigilance américaine, après plus de 4 millions d’injections [1]

🩺 Le nombre de réactions allergiques sévères secondaires à une injection du vaccin Pfizer est issu de la pharmacovigilance américaine, après près de 2 millions d’injections [2]

🩺 Le nombre de réactions allergiques sévères secondaires à une administration de pénicilline est basé sur plusieurs études portant au total sur plus de 50 000 personnes, dans différents pays [3][4]

Sources [1] [2] [3] [4]

40 - "On n'a que 6 mois de recul sur les anaphylaxies pour ces vaccins"

Revenir au menu

#Covid #MensongesAntivaccins #Allergies #EffetsSecondaires

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🩺 Rien à expliquer, l’anaphylaxie est une réaction aigüe, extrêmement rapide, a fortiori dans le cas d’un allergène injecté.

🩺 C’est comme ça, deal with it. Bon allez, quelques données complémentaires pour le principe :

▫️Délai médian (Pfizer) ➜ 13 minutes
▫️Délai moyen (Pfizer) ➜ 22 minutes
▫️Délai médian (Moderna) ➜ 19 minutes

⚠️ Ah oui, j’ajoute que sur 1.9 millions de doses, il n’y a donc eu « que » 21 anaphylaxies notifiées, et parmi elles… 4 hospitalisations et 0 décès. Les anaphylaxies n’étaient visiblement pas super anaphylactiques.

_________________________________________

🧠 Méthodologie :

🩺 J’ai lu le rapport de pharmacovigilance cité dans les sources.

Source 

41 - "40% des cas en Israël sont vaccinés !"

 

Revenir au menu

#Covid

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

🧠 C’est en fait très logique. Regardons ce qu’il se passe quand la couverture vaccinale augmente :

❶ Bien entendu :
↗︎ Nombre de vaccinés
↘︎ Nombre de non vaccinés

❷ Mais également :
↗︎ Nombre de vaccinés non répondants
↗︎ Nombre de vaccinés contaminés
↘︎ Nombre de non vaccinés contaminés

❸ Et donc, logiquement :
↘︎ Nombre de cas
↗︎ Proportion de vaccinés chez les contaminés…

_________________________________________

🧠 Méthodologie :

🩺 J’ai repris les caractéristiques du vaccin Pfizer après 2 doses face au variant delta [1], et un taux d’attaque (nombre de cas / population exposée) sur un an habituel pour le SARS-COV2 (on était de mémoire à environ 21% en France après 12 mois).

🩺 J’ai ensuite appliqué 2 couvertures vaccinales hypothétiques, et j’ai laissé faire la feuille de calcul.

Source

42 - "Une technologie nouvelle, jamais testée sur l'homme et sortie en 6 mois"

Revenir au menu

#Covid #MensongesAntivaccins #EssaisCliniques

Réflexions rationnelles au sujet de la vaccination

Best of des arguments sur les vaccins à ARNm :
_________________________________________

1️⃣ Rapidité de la phase 3 du vaccin Pfizer :

🧠 Le vaccin PFIZER COVID-19 a été testé sur un nombre impressionnant de volontaires avant son autorisation de mise sur le marché.

▫️A notre connaissance, aucun vaccin n’a bénéficié d’un effectif aussi important lors des essais cliniques pré-commercialisation.

▫️Nous avons choisi de comparer ces essais au vaccin qui détenait, à notre connaissance, ce record jusque là : le PREVENAR, testé sur plus de 18 000 personnes avant sa commercialisation à la fin des années 90.

🧠 Pourtant, si le vaccin PFIZER COVID-19 a été autorisé moins de 1 an après le début des essais cliniques, le PREVENAR a lui mis plusieurs années avant d’obtenir son autorisation de mise sur le marché.

❓Pourquoi?

🧠 Nous n’aborderons pas en détail ici les différents facteurs qui ont incroyablement accéléré le processus :

▫️Le fait que la nature du vaccin (ARNm et non protéine ou virus atténué) implique que sa synthèse est beaucoup plus simple et rapide, puisqu’elle est chimique et non biologique (plus besoin d’attendre que des bactéries synthétisent notre protéine, ou que des virus se multiplient, plus besoin de purifications complexes, etc.)

▫️Le fait que la recherche sur les vaccins contre les coronavirus était déjà bien avancée depuis 2003 et l’épidémie de SARS en Asie.

▫️Le fait que la recherche sur les vaccins à ARNm, entamée il y a plus de 20 ans, était également largement avancée (qu’il s’agisse de la médecine vétérinaire, ou de certains traitements anti-cancéreux chez l’Homme par exemple).

▫️Le fait que les moyens humains et financiers étaient quasiment illimités en 2020, du fait de la « carte blanche » accordée à l’industrie pharmaceutique par la plupart des pays riches (sans parler de véritables stratégies gouvernementales comme aux USA par exemple).

▫️Le fait que la quasi-totalité de l’industrie pharmaceutique et du monde médical et scientifique s’est consacré à cette seule et unique charge depuis le mois de février.

▫️Le fait qu’alors que pour la plupart des essais, trouver le nombre de volontaires suffisant prend généralement des mois ou des années, en 2020 le recrutement n’a généralement pris que quelques jours ou semaines (et il a même fallu refuser des volontaires).

▫️Le fait que dans ce contexte de pandémie, et dès le début de l’année, l’ensemble des acteurs de la recherche scientifique et médicale se sont mis d’accord pour publier immédiatement leurs résultats, gratuitement, sans attendre le processus de peer review et sans soumettre les full texts à un abonnement à une revue, afin de partager l’information.

🧠 Ici, nous nous intéressons à l’étape qui à notre sens a permis de « gagner » le plus de temps : la phase 3 des essais cliniques.

▫️Il s’agit des essais à grande échelle sur des volontaires sains.

▫️Elle a pour but de valider l’innocuité (déjà établie à petite échelle lors des essais de phase 1 et 2), et surtout l’efficacité du vaccin.

▫️Pour ce faire, il faut vacciner un premier groupe, administrer un placebo à un second groupe, et... Attendre.

🧠 En effet, et c’est là le point primordial, on ne peut avoir une idée valide de l’efficacité qu’une fois que l’on a suffisamment d’infections dans le groupe témoin (placebo), et que ce nombre est significativement supérieur aux infections dans le groupe vacciné.

▫️Si la maladie que vous recherchez fait quelques centaines de cas par an dans la population générale, il vous faudra attendre plusieurs années pour que votre groupe témoin de 18 000 ou 22 000 personnes accumule suffisamment d’infections pour pouvoir calculer un résultat valide.

➜ C’est le cas de la plupart des maladies, comme ici des infections invasives à pneumocoque.

➜ Dans le cas des infections invasives à méningocoque, le nombre de cas annuels est tellement faible qu’il est carrément impossible d’en obtenir suffisamment (cela prendrait plusieurs dizaines d’années...), et on estime donc l’efficacité sur le taux d’anticorps dans le sang (sans certitude formelle donc).

▫️Si en revanche cette maladie fait plusieurs dizaines ou centaines de milliers de cas par JOUR dans la population générale, il ne faudra que quelques semaines pour que votre groupe témoin de 18 000 ou 22 000 personnes accumule suffisamment d’infections pour pouvoir calculer un résultat valide.

➜ C’est le cas de la COVID-19.

🧠 Concernant les effets indésirables :

▫️Les effets indésirables des vaccins se manifestent quasiment systématiquement dans les premiers jours (en pratique, dans les 48 premières heures généralement).

▫️Des exceptions peuvent exister bien entendu, mais à notre connaissance, et après la mise sur le marché de centaines de vaccins depuis un siècle, le seul effet secondaire à moyen terme recensé fut la narcolepsie (dans certains pays) dans le cas de l’un des vaccins H1N1 en 2010, et cet effet secondaire était en réalité dû à une protéine virale, et donc également provoqué par la maladie (l’incidence de la narcolepsie a en effet augmenté pendant l’épidémie, dans des pays qui n’ont PAS utilisé ce vaccin).

➜ C’est la raison pour laquelle toutes les études de sécurité sur les vaccins portent généralement sur quelques jours, quelques semaines au plus.

➜ C’est aussi la raison pour laquelle il n’est pas réellement pertinent de prolonger la durée de la surveillance au-delà de quelques semaines, mais bien d’augmenter le nombre de volontaires testés pour dépister des effets secondaires plus rares.

🧠 En conclusion :

▫️Le vaccin PFIZER COVID-19 a à notre connaissance été testé sur plus de volontaires que n’importe quel vaccin.

▫️La surveillance des effets secondaires a été continue, plus rapprochée, et plus longue qu’elle ne l’est habituellement pour un vaccin, et elle va se poursuivre... Pendant 2 ans.

▫️Aucun problème de sécurité notable n’est intervenu.

▫️La raison pour laquelle ce vaccin a été autorisé en moins d’un an, c’est parce qu’il a démontré son efficacité de façon éclatante en moins d’un an, à cause de la pandémie massive en cours (notamment aux USA).

_________________________________________

2️⃣ Rapidité des essais en général :

🧠 Tout le monde a la notion que le développement d’un vaccin prend habituellement plusieurs années.

🩺 Pourquoi? Tout le monde sait-il comment un vaccin fonctionne? Comment il est développé? Quelles sont les étapes? Quelle est la législation?

🩺 Probablement pas. Mais c’est comme ça, tout le monde l’a constaté, et suppose donc que le développement de tout vaccin à venir devrait prendre plusieurs années.

🧠 Ici, nous avons comparé 4 essais cliniques, portant tous sur des vaccins ARNm :

➜ Les vaccins Pfizer et Moderna

➜ Un vaccin contre la rage

➜ Deux vaccins contre les grippes H10N8 et H7N9 (réunis au sein d’un même essai)

🧠 Mais est-ce vrai?

🩺 Il est intéressant de se pencher sur ces différentes étapes, afin de comprendre quels sont les goulets d’étranglement et les délais incompressibles...

🩺 Et surtout afin d’identifier les leviers que l’on peut actionner pour tenter d’aller plus rapidement, sans déroger aux règles de sécurité.

🧠 Nous nous intéressons à une étape qui à notre sens a permis de « gagner » un temps considérable : le recrutement des volontaires et leur vaccination.

🩺 En temps normal, recruter des volontaires sains pour un essai clinique est une étape plus que laborieuse... Elle prend a minima des mois, plus souvent des années, pour parvenir péniblement à rassembler quelques centaines de volontaires, quelques milliers pour les vaccins les plus « prometteurs » d’un point de vue commercial (marché important).

🩺 En effet comme vous l’avez compris, le nerf de la guerre est l’argent. Il faut mener des campagnes de « pub » auprès des professionnels de santé (voire dans la presse), et il faut surtout payer des gens compétents pour :

✔︎ établir un protocole solide
✔︎ faire le « screening » des volontaires
✔︎ les vacciner
✔︎ les surveiller
✔︎ les suivre pendant des années
✔︎ recueillir scrupuleusement les données
✔︎ traiter ces données
✔︎ en extraire des informations valides
✔︎ rédiger les publications
etc.

🩺 La quasi-totalité de l’industrie pharmaceutique et du monde médical et scientifique s’est consacrée à cette seule et unique charge depuis le mois de février.

🩺 Les moyens humains et financiers étaient quasiment illimités en 2020, du fait de la « carte blanche » accordée à l’industrie pharmaceutique par la plupart des pays riches (sans parler de véritables stratégies gouvernementales comme aux USA par exemple).

🧠 Nous voilà rendus au point primordial ici :

🩺 Nous avons :

❶ Un marché incroyablement prometteur pour les investisseurs : la promesse de vacciner une bonne partie de la planète en quelques mois ou années, c’est du jamais vu, et certains vont amasser une véritable fortune pour leur investissement.

❷ Une carte blanche offerte par les gouvernements de tous les pays riches, qui ont garanti à divers laboratoires des commandes massives, probablement payées d’avance, rubis sur l’ongle.

❸ Une « main d’œuvre » jamais vue : tous les soignants sont sur le pied de guerre, et tous les chercheurs également.

❹ Surtout, une manne inédite de volontaires, qui furent tellement nombreux qu’en quelques semaines il a fallu fermer les portes, après avoir égalé ou dépassé les records établis (par le PREVENAR ou le GARDASIL 9, de mémoire).

🧠 En conclusion :

🩺 La rapidité de développement de ces vaccins n’est pas un mystère, et ne devrait pas éveiller une quelconque suspicion.

🩺 En effet, les raisons sont connues, et cette rapidité était attendue, plus que prévisible (tout le monde, moi le premier, prévoyait dès le mois de mars 2020 une disponibilité début 2021, sauf problème d’ordre virologique ou immunitaire inattendu).

🩺 Cette rapidité est le fait :

❶ D’une maladie qui génère des centaines de milliers de cas quotidiens, permettant de calculer l’efficacité éventuelle en quelques semaines, au lieu de quelques années.

❷ De moyens financiers et humains sans précédent dans l’histoire de la recherche.

❸ D’un afflux totalement inédit de volontaires sains.

👍 Les trois principaux goulots d’étranglement ont sauté, réjouissons-nous.

_________________________________________

3️⃣ L’ARNm, une technologie nouvelle, jamais testée chez l’Homme ?

🧠 Résumé :

🩺 Cette liste n’est pas exhaustive.

🩺 Plus de 1000 patients ont reçu plus de 7000 injections en plus de 20 ans.

🩺 Certaines injections ne contenaient qu’un seul ARNm, d’autres 2 à 19, d’autres enfin un nombre non défini (ARNm de tumeur).

⏰ Le suivi a varié de 3 mois à plus de 7 ans, avec une moyenne de 2 ans et 3 mois.

⏰ L’immense majorité des effets indésirables est intervenue dans les 48-72h.

⏰ Aucun effet indésirable ne s’est déclaré plus de 2 semaines après l’injection.

🤒 L’immense majorité des effets indésirables était bénins et spontanément résolutifs (douleurs modérées au point d’injection, courbature, asthénie, fièvre modérée, etc.)

🤒 2 évènements indésirables sévères ont été attribués (suspicion) aux ARN messagers :

➜ 1 cas de vitiligo bénin (grade 1).

➜ 1 cas de paralysie faciale spontanément résolutive en 2 semaines, sans séquelles.

☠️ Aucun effet indésirable sérieux imputable aux injections n’a été rapporté.

☠️ Aucun décès imputable aux injections n’a été rapporté.

🧠 Préambule :

🩺 Je ne suis pas généticien, je ne suis pas chercheur, je ne suis pas immunologiste, je ne suis pas infectiologue. Je suis médecin généraliste, avec une formation en santé publique.

🩺 Je ne suis donc pas infaillible, il ne s’agit pas d’une publication scientifique, et j’ai effectué cette bibliographie sur mon temps libre, la nuit et le week-end.

🩺 J’ai, pendant une quinzaine de jours, dû rechercher, trier, me procurer les full texts (quand ils étaient disponibles) d’une quarantaine de publications, que j’ai ensuite épluchées, annotées, avant de tenter de mettre en image de façon digeste les données présentées ici. Chaque étude est complexe, et propose un schéma thérapeutique différent, avec un nombre d’injections différent, etc.

➜ J’ai estimé, en passant les mille sujets, que je disposais de suffisamment de données : il est fort probable que d’autres essais aient été menés (et il est certain que beaucoup sont en cours...). Cette liste n’est donc pas exhaustive.

➜ Il n’est pas exclu que je me sois trompé de quelques unités pour ce qui est des injections, mais l’ordre de grandeur est certain : nous parlons de plus de 7000 injections pratiquées sur près de 1100 patients.

🧠 Concernant les essais :

🩺 Ces essais cliniques sont des essais de phase I ou II, c’est à dire qu’ils sont pratiqués sur un nombre généralement restreint de patients, dans le but de déterminer la dose , la meilleure voie d’administration, le meilleur schéma thérapeutique etc. (phase I), puis de confirmer l’efficacité et la tolérance (phase II).

🩺 Ils ont généralement été menés sur des sujets malades (cancers divers, HIV+, diabète), mais également sur des sujets sains (vaccination antirabique, vaccination antigrippale). Les patients des essais les plus anciens sont pour la plupart décédés du fait de l’évolution de leur maladie (cancers métastatiques, tumeurs cérébrales de l’enfant etc.), et leur vie a dans la plupart des cas été prolongée par le traitement.

➜ Certains me répondront peut-être que ces patients n’étaient pas bien portants, et donc pas représentatifs de la population générale.

➜ Je leur répondrai (si si, je leur répondrai 🤗) que ces patients étaient au contraire affaiblis et parfois immunodéprimés (c’est d’ailleurs l’objet de l’un des essais), et que si eux n’ont pas souffert d’effets adverses majeurs, c’est plutôt rassurant pour nous.

🧠 Méthodologie :

🩺 Recherches effectuées via Pubmed, avec les mots clefs classiques (vaccine, mRNA, clinical trial, human...)

🩺 Élargies ensuite via les références de certains articles, citant eux-mêmes d’autres essais.

⚠️ Quand les injections étaient réparties sur plusieurs années, j’ai divisé le nombre de sujets par le nombre d’années :

➜ Si 100 patients ont été traités entre 2015 et 2016, j’en ai compté 50 en 2015, et 50 en 2016.

➜ Le même lissage a été effectué pour les injections.

⚠️ Certains articles anciens (un quart environ des 26 articles) ne font pas mention des dates des injections, et nous ne disposons que de la date de soumission (ou publication) de l’article.

➜ Pour palier à ce problème, j’ai calculé le délai moyen séparant les injections de la publication dans les autres études (4.5 ans tout pile), et j’ai estimé le début des injections pour les études sus-mentionnées en soustrayant 4 ans à la date de publication.

➜ Il se trouve que les essais les plus anciens qui mentionnent cette date ont été publiés 6 à 8 ans après le début des injections, alors que les essais les plus récents ont été publiés 2 à 4 ans après le début des injections.

➜ Il est donc hautement probable que ce délai de 4 ans « estimé » soit en fait... Sous-estimé, et que les premières injections remontent à la moitié des années 90.

_________________________________________

4️⃣ Ces vaccins n’ont pas été testés comme les autres ?

🧠 Mon propos est ici d’illustrer l’évolution au fil du temps de la PERCEPTION du grand public de la qualité des essais cliniques menés avant la commercialisation.

🩺 Nous avons recensé ici le nombre de sujets vaccinés dans le cadre d’essais cliniques ayant servi à évaluer la tolérance d’un vaccin pour l’autorisation de mise sur le marché en France.

🩺 Concernant les valences anciennes reprises notamment dans les vaccins combinés plus récents :

✖︎ Les essais menés au cours de la première moitié du XXe siècle ne sont pas disponibles (en tous cas, nous ne les avons pas trouvés).

✖︎ Je doute fortement que les vaccins contre la polio ou contre la diphtérie aient bénéficié à l’époque d’essais cliniques randomisés multicentriques en quadruple aveugle sur plusieurs dizaines de milliers d’enfants pendant plusieurs mois, publiés dans une revue à comité de lecture avant commercialisation.

⚠️ Édit (merci Nathalie Clément) : le vaccin polio injectable inactivé a bien fait l’objet d’un essai d’une ampleur délirante (440 000 enfants vaccinés vs 210 000 placebo vs 1.2 million de contrôles) en 1954 aux USA, mais la méthodologie a été vivement critiquée :

✖︎ 11 états ont bien respecté une randomisation en - double? - aveugle vs placebo

✖︎ 33 états n’ont pas utilisé de placebo...

➜ Il semble que la raison ait été politique :

✖︎ La randomisation (défendue par les médecins) avait pour but de démontrer l’efficacité, logiquement.

✖︎ La non-randomisation (sans placebo donc) avait pour but de rassurer la population (on ne prive pas le groupe placebo du vaccin... Un discours que l’on retrouve depuis février 2020 dans la bouche de Mr Raoult) et ainsi s’assurer l’accord des parents, et l’adhésion du public.

⛔️ Surtout, il ne s’agit visiblement pas de la même “recette” que pour l’IMOVAX POLIO ici décrit, puisque le vaccin américain fut responsable d’une dizaines de décès et de 40 000 cas de polios, du fait d’un défaut dans le procédé d’inactivation du virus 🙁 (mais il a sauvé infiniment plus de gamins qu’il n’en a rendu malade, au final... Bref)

🧠 « Oui mais là le suivi a été très court! »

🩺 L’immense majorité de ces essais cliniques n’a porté que sur quelques jours :

✖︎ Parfois 4 jours, parfois 7, rarement 30.

✖︎ Quand les détails sont disponibles, les effets secondaires s’estompent généralement en 48h, et quasiment toujours avant 7 jours.

✖︎ Ce qui est parfaitement logique et attendu, puisque c’est le cas de tous les vaccins mis sur le marché depuis un siècle à ma connaissance, à l’exception notable du cas très particulier du PANDEMRIX en 2010, qui avait provoqué des narcolepsies environ 3 mois après l’injection, narcolepsies également provoquées par la grippe H1N1 contre laquelle il protégeait.

🩺 Les vaccins COVID-19 disposent de données de surveillance sur plusieurs mois.

✖︎ Ce qui, compte tenu de la chronologie habituelles des effets secondaires vaccinaux d’une part, et du nombre de personnes vaccinées d’autre part, correspond à une surveillance de plusieurs milliers de personnes sur plusieurs années.

🧠 Parmi les vaccins ayant été (très, très, très nettement) moins testés avant commercialisation que les futurs vaccins COVID-19, nous avons :

✖︎ Le premier vaccin contre Haemophilus
✖︎ Le premier vaccin coquelucheux acellulaire
✖︎ Le premier vaccin contre le papillomavirus
✖︎ Le premier vaccin contre le méningocoque B

✖︎ Et bien entendu le fameux « DTP », qui est pourtant cité par la plupart des opposants à la vaccination, avec le désormais célèbre « les anciens vaccins que nous on a eu, ok »...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ANDRÉ Pierre 16/05/2020 11:46

Quel rapport les Français entretiennent-ils avec les vaccins ?

Le résultat le plus notable concerne, de loin, l’énoncé selon lequel il serait « prouvé que certains adjuvants contenus dans les vaccins, comme l’aluminium, peuvent être très dangereux » : la moitié des Français (51%) approuve cette proposition quand seulement un quart d’entre eux (26%) la rejettent.

https://www.conspiracywatch.info/vaccins-un-francais-sur-deux-pensent-que-certains-adjuvants-peuvent-etre-tres-dangereux.html
11 mai 2020

cecinestpasinitiativecitoyenne 16/05/2020 12:37

La faute à qui ?

https://fr.metrotime.be/2019/02/02/must-read/lhesitation-vaccinale-un-des-dix-plus-grands-dangers-pour-la-sante-de-lhumanite-selon-loms/

ANDRÉ Pierre 16/05/2020 11:42

Coronavirus: 26% des Français refuseraient de se vacciner si un vaccin existait :
Les vaccins suscitent une défiance chez un nombre significatif de Français. Et l'épidémie du Covid-19 ne semble pas les avoir fait changer d'avis.
https://www.huffingtonpost.fr/entry/coronavirus-26-des-francais-refuseraient-de-se-vacciner-si-un-vaccin-existait_fr_5e906afbc5b6e163226914ad
10/04/2020

Louise 10/12/2019 19:14

ha ha ha! Une bonne page de conneries monumentales!! Encore un, payé par les labos.

cecinestpasinitiativecitoyenne 16/05/2020 13:01

Jacques Nicolas, vous allez troller le blog comme cela longtemps ?
Essayez au moins de mettre des liens qui aient un semblant de cohérence avec ce qui est dit dans l'article ...

Votre cherrypicking est aussi pathétique que ridicule. Faites vous aussi confiance au Pr Bégué quand il dit que "la vaccination demeure toujours un enjeu majeur de santé publique dans le monde entier" ? Pourquoi ne pas copier-coller ce lien partout comme vous le faites pour tant d'autres ?
https://www.youtube.com/watch?v=U6pPVSrs_54

ANDRÉ Pierre 16/05/2020 11:51

Professeur Pierre Bégué président de l’Académie de Médecine : « Il faut revoir les études médicales : en France, l’enseignement des vaccins est devenu nul, optionnel ou très faible, quand cela existe, c’est 2 heures dans un cursus de 10 ans d’études médicales. »

Source : L’Académie de médecine veut rendre des vaccins "exigibles"
https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/13976-L-Academie-de-medecine-veut-rendre-des-vaccins-exigibles
Publié 02.02.2016 – Interview audio en bas du site ci-dessus.

cecinestpasinitiativecitoyenne 03/04/2020 22:14

Ils sont médecins, mais ne sont absolument pas experts sur la question du vaccin anti-vph. Ils sont d'ailleurs contredits par une large part de la communauté scientifique.

Alexandre Parmesan. 03/04/2020 21:33

Les Delépine sont médecins également et travaillent depuis longtemps statistiquement sur le Gardasil... :)

cecinestpasinitiativecitoyenne 21/01/2020 11:09

Procès d'intention, ad hominem, point Godwin, négationnisme ...

Et pendant ce temps-là, aucun argument valide.
Les réflexions antivax sont toujours aussi creuses et nauséabondes.