Ceci n'est pas Initiative Citoyenne

L'antivax francophone de l'année 2020 est ...

Eh bien, nous y voilà déjà, cette année pour le moins mouvementée va doucement toucher à sa fin. Il est extrêmement difficile, si pas impossible, de ne pas parler du coronavirus à l'heure de tirer les bilans de celle-ci. 

Nous allons commencer par évoquer l'activité sur ce présent blog. Le blog a connu une forte hausse de fréquentation lors de la première période de confinement, c'est-à-dire pendant les mois de mars, avril et mai. On imagine que les gens avaient plus de temps libre pour surfer sur internet et pour faire "leurs propres recherches" à propos de la pandémie. Ensuite, la fréquentation est retombée, mais s'est stabilisée à un niveau bien supérieur à celui observé avant le confinement. Une hausse de fréquentation a à nouveau été observée lors du second confinement.  

L'article le plus visité reste, et de loin, le Guide des personnalités francophones de l'antivaccinalisme. Mais d'autres articles ont connu une bonne fréquentation également. Rappelez-vous que nous nous étonnions du succès de l'article publié en 2019 intitulé "Les médecins anti-vaccins tels que le Dr Lawrence Palevsky devraient tous perdre leur licence médicale". On peut citer quelques autres articles fort prisés tels que celui renvoyant vers des articles du blog L'Extracteur, celui répertoriant 100 arguments moisis utilisés par les antivaccins et ceux évoquant le collectif antivaccin Initiative Citoyenne, tel que celui-ci ou celui-là

En 2019, nous avions choisi de nominer Henri Joyeux, comme personnalité antivaccin de l'année. Il est maintenant temps de se consacrer à l'élu de 2020. Fin du suspens.

Et l'antivaccin de l'année est ...

Mesdames et Messieurs, 

Nous avons tous vécu une année particulièrement difficile. Nous avons été profondément impacté par la pandémie de Sars-Cov-2, pour certains, de la pire des manières, par la perte ou la souffrance de proches. Ce coronavirus a, en tout cas, bouleversé nos vies, nos habitudes, nos relations. 

Cette crise a aussi malheureusement profité à bon nombre de charlatans, vendeurs de discours simplistes, de propagandes mensongères et de poudres de perlinpinpin. Quand certains se sont amusés à nier l'existence même du virus, d'autres sont parvenus à faire croire qu'il est le résultat d'un complot mondial hourdi par le honni Bill Gates, figure de tous les fantasmes complotistes, afin de contrôler la population et de la vacciner de force.

Parmi ces charlatans, un nom est régulièrement ressorti : celui de Jean-Jacques Crèvecoeur. C'est avec beaucoup de désolation que nous lui décernons le titre de personnalité antivaccin de l'année 2020. Ce triste personnage a réussi à profiter de la pandémie pour gagner en audience et continuer de désinformer plus que jamais sur des sujets importants de santé, notamment la vaccination. 

Bien sûr, il y avait beaucoup d'autres prétendants. Bien sûr, il n'a été qu'une goutte d'eau dans l'océan de désinformation qui a émergé autour du virus. Bien sûr, beaucoup d'autres charlatans ont, eux aussi, largement profité de la crise.

Mesdames, Messieurs, nous nous retrouverons l'année prochaine pour l'élection d'une nouvelle personnalité. En attendant, portez-vous bien et propagez la bonne information, plutôt que le virus.

L'"oeuvre" de Jean-Jacques Crèvecoeur

Jean-Jaques Crèvecoeur fait évidemment partie de la liste des personnalités francophones antivaccins. Il a attiré sur lui l'attention de plusieurs médias, qui se sont penchés sur son discours trompeur et mensonger. 

Cet article rappelle qu'il a été suivi par la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) pour son soutien aux théories farfelues du charlatan Ryke Geerd Hamer, un ex-médecin allemand, condamné pour exercice illégal de la médecine et mise en danger d'autrui, qui pensait avoir trouvé un moyen alternatif de guérir du cancer. Sa méthode, baptisée la Nouvelle Médecine Germanique, est responsable de centaines de morts. Crèvecoeur a réalisé un film autour de ce personnage, intitulé "Seul contre tous", dans lequel il promeut les pratiques de Hamer comme étant miraculeuses et efficaces dans 100% des cas. 

L'article explique également "Anti-vaccin, Crèvecoeur s’invente des complots selon un mode organisé : Banque Rothschild, Bill Gates, Fondation Rockfeller, tout y passe. Le monde tournerait selon des stratégies destinées à nous faire peur, pour ensuite nous contrôler. Petite touche messianique : "J’ai accepté la possibilité de me faire tuer par les compagnies pharmaceutiques, qui éliminent les chercheurs qui critiquent les mensonges autour de la vaccination".

Petite touche prophétique délirante : lorsque il accuse l'ancienne ministre française de la Santé Roselyne Bachelot, lors de la grippe H1N1, et les dirigeants de l'Hexagone d’avoir eu "l’idée de boucler quartier après quartier avec l’armée, et de vacciner porte à porte toutes les personnes dans le pays… " Ceci ne repose évidemment sur aucune preuve matérielle."

L'article rapporte l'analyse du professeur de sociologie, Olivier Klein au sujet des mécanismes qui amènent "JJC" à avoir tant d'audience. Il explique "Mais comment fait Crèvecoeur pour réunir une si grande audience sur ses vidéos YouTube ? "Le principal mécanisme", nous dit Olivier Klein, "consiste à valoriser son audience en jouant sur son sentiment d’impuissance… Dans le contexte du confinement, on peut se sentir en effet impuissant, et à la merci des décisions gouvernementales qui nous échappent. Crèvecoeur nous dit que les autorités nous prennent pour des imbéciles et qu’il va nous révéler la vérité. Du coup, nous nous sentons plus malins et investis du devoir de partager cette vérité avec nous proches. Crèvecoeur parvient en quelque sorte à nous faire nous sentir mieux, plus intelligents, plus actifs et altruistes, puisque nous pouvons aider les autres à découvrir cette soi-disant vérité."

Cet article explique que Jean-Jacques Crèvecoeur possède possédait une chaîne Youtube avec des vidéos rassemblant plus de 500.000 de vues. 

Ainsi, depuis le 2 mars, Jean-Jacques Crèvecœur a publié plusieurs vidéos sur son compte Youtube consacrées à l’actualité autour de la pandémie du coronavirus. Il est détaillé que "Depuis le 13 mai, il publie également des vidéos intitulées Coronagates dans lesquelles il propose une interprétation assez personnelle de la crise que nous traversons.

Le président d’Emergences International Inc. affirmerait ainsi dans une vidéo, selon le CIAOSN, que le coronavirus est d’origine militaire. Dans une autre vidéo diffusée le 5 mai, il affirmerait aussi que le coronavirus est la suite d’un complot de l’OMS commencé par la pandémie de grippe A en 2009 pour imposer la vaccination de la population mondiale. Dans cette même vidéo, Jean-Jacques Crèvecœur déclare que l’OMS aurait "les moyens d’assassiner les personnes opposées à ses prétendus projets".

Dans une autre vidéo datant du 20 juillet, il comparerait l’obligation du port du masque pour lutter contre la propagation du coronavirus à une forme de mise en esclavage de la population. Sur sa chaîne, Jean-Jacques Crèvecœur appellerait à la "désobéissance civile non violente et à refuser de se faire tester ou de porter un masque". Il déclare également qu’il envisage de ne plus payer ses impôts et encourage les personnes le suivant à faire de même."

Jean-Jacques Crèvecoeur, personnalité antivax de l'année 2020

Enfin, cet article s'est attardé sur une vidéo en particulier du charlatan Crèvecoeur pour en réfuter certaines affirmations. La vidéo a été vue plus de 850.000 fois sur Youtube. Il y parle 5G, vaccinations, hôpitaux vides et euthanasie. 

Le 5 mai 2020, un live sur Youtube réunissant Jean-Jacques Crèvecoeur, Silvano Trotta, Christian Tal Schaller et Thierry Casasnovas, soit les "4 cavaliers de l'apocalypse" a été l'occasion pour eux de désinformer gravement sur la pandémie de coronavirus. C'est à l'occasion de ce live que nous avions relayé les articles du blog L'Extracteur.

Fin juillet 2020, la chaîne de Jean-Jacques Crèvecoeur avait (enfin !) été supprimée de Youtube. Il avait malheureusement eu largement l'occasion d'anticiper cette fermeture, en appelant ses fans à le suivre sur sa plateforme privée. Au passage, il en a profité pour menacer ceux qui ont contribué à la fermeture de sa chaîne.

Evidemment, JJC peut compter sur le soutien de ses amis antivax. Notamment, le collectif antivaccin Initiative Citoyenne a relayé son appel à le rejoindre sur sa propre plateforme.

L'adresse est cachée par nos soins

Ci-dessous, Yves Rasir, rédacteur en chef de Néosanté, une revue consacrée aux pseudo-médecines, appelle à rejoindre la plateforme de Crèvecoeur en utilisant une rhétorique ... particulière.

Copie d'écran légèrement retouchée issue de Néosanté

La journaliste Aude Favre, de la chaîne Youtube AudeWTFake, a coordonné une grande enquête collaborative avec l'aide de plusieurs centaines de personnes, pour se pencher sur la désinformation massive que véhicule Jean-Jacques Crèvecoeur. Un live Youtube évoquant la "médecine meutrière" que promeut Crèvecoeur avait été l'objet d'un strike de la part de JJC. La vidéo a été remise en ligne.  

Sur sa chaîne privée, il ne se prive pas de partir dans des délires conspirationnistes totalement loufoques. Ainsi, saviez-vous que le Vatican blanchissait l’argent sale issu du trafic de drogue international contrôlé par la CIA ? Que la vaccination abîme notre connexion à notre conscience ? Qu'avec un vaccin à ARN, notre génome sera modifié et on ne sera plus des êtres divins, on sera des OGM contrôlés par des nanoparticules ?

Finalement, à la vue du pedigree d'un tel individu, le plus inquiétant est sans doute que celui-ci soit suivi par plusieurs dizaines de milliers de personnes. 

A l'année prochaine ...

On se retrouve l'année prochaine avec de nouveaux articles intéressants sur le sujet de la vaccination. En attendant, on vous souhaite de passer de douces et heureuses fêtes ... Prenez soin de vous et des autres.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article